Chelsea: Virer Mourinho? Ça coûterait 55 millions d'euros

FOOTBALL L'entraîneur des Blues peut a priori dormir tranquille...

J.L.
— 
José Mourinho lors du match entre Chelsea et Norwich le 21 novembre 2015.
José Mourinho lors du match entre Chelsea et Norwich le 21 novembre 2015. — BPI/REX Shutterstock/SIPA

Alors qu’il est en train d’accomplir l’exploit de faire de Chelsea un club menacé par la relégation en fin de saison quelques mois après avoir été champion d’Angleterre, José Mourinho va peut-être trouver le moyen de garder son poste jusqu’au bout, ou du moins jusqu’aux huitièmes de finale de C1 face au PSG fin février, début mars.

Selon le Daily Mail, Roman Abramovitch en aurait plus qu’assez du Portugais. Le souci, c’est que c’est lui qui a choisi de le rappeler aux commandes des Bleus en lui promettant un plus gros salaire que le sultan de Bruneï (340.000 euros par semaine) et des clauses particulièrement favorables au « Special one » en cas de licenciement.

Le quotidien britannique estime ainsi que l’oligarque russe devrait verser à Mourinho 55 millions d’euros avant de s’en séparer. Une somme qui fait réfléchir, même quand on a de l’argent à ne plus savoir quoi en faire.