Mercato: Ajaccio lance une cagnotte pour recruter

FOOTBALL Le club corse de Ligue 2 sollicite ses supporters via une plateforme de financement participatif, Give in Sport…

J.L.
— 
Le site Give in sport permet d'aider à financer le mercato de son club de coeur.
Le site Give in sport permet d'aider à financer le mercato de son club de coeur. — 20 Minutes

Après quelques années à batailler dignement en Ligue 1, l’AC Ajaccio a un mal fou à maintenir son standing en Ligue 2, où il végète à la 17e place du classement. Alors, le club corse a pris les devants en lançant une grande collecte sur le mode bien connu de la cagnotte du cadeau d’anniversaire pour se payer un nouveau joueur au mercato.

 

Concrètement, les supporters de l’ACA sont invités à faire un petit virement – non déductible des impôts, faut pas pousser, à travers la plateforme Give in Sport. « Ici, notre bassin démographique et économique est limité. Avec cette campagne, on s’adresse à un public plus large que nos supporters, explique au Parisien Léon Luciani, son président. On attend qu’elle nous permette de recruter un joueur capable de nous apporter plus d’efficacité et plus de constance dans la lutte pour le maintien. Mais soyons clairs, elle ne va pas résoudre tous nos problèmes. Nous avons 135.000 fans Facebook. Si 4.000 à 5.000 participent à la collecte, on peut arriver à quelque chose d’intéressant. »

Les premiers retours ne sont pas mauvais, et c’est d’autant plus amusant qu’il y a quelques semaines, 20 Minutes avait parlé avec Boris Bergerot, le cofondateur de cette startup. Celui-ci avait précisément pris l’exemple d’Ajaccio pour justifier sa démarche.

Margarita, tu sais ce qu’il te reste à faire

« Quand vous avez un Qatari ou un Russe capable de mettre 100 ou 200 millions d’euros, ça ne représentera peut-être pas grand-chose, admet le cofondateur de la plateforme. Mais à l’AC Ajaccio par exemple, si vos supporters se mobilisent et que grâce à la collecte vous avez 50.000 ou 100.000 euros, que vous recrutez un attaquant, et qu’il sauve votre saison… ». A ce prix-là, peut-être que Lavezzi voudra faire une pige, on ne sait jamais.