Ligue 1: Hubert Fournier a priori maintenu jusqu'à la trêve sur le banc de l'OL

FOOTBALL Le conseil d'administration de l'Olympique lyonnais pourrait décider d'accélérer les choses pour résoudre la crise de résultat lyonnaise...

J.L.

— 

Hubert Fournier reconnaît que l'OL est actuellement "dans une sale période".
Hubert Fournier reconnaît que l'OL est actuellement "dans une sale période". — JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

En d’autres temps et dans d’autres clubs, il aurait déjà pris la porte depuis un moment. Si Hubert Fournier ne porte pas toutes les responsabilités de la déconfiture actuelle de l’OL (bonjour le nombre de blessés), l’entraîneur lyonnais va finir par payer les frais d’une succession de résultats catastrophiques, jusqu’au 5-1 ramené dans la soute après le déplacement au Parc des Princes dimanche soir.

« Trouver la meilleure solution pour repartir sur de bonnes bases »

Selon Le Parisien, Fournier n’était même pas sûr d’être à la tête de l’OL pour les deux derniers matchs avant la trêve contre Tours en Coupe de la Ligue et Ajaccio en championnat. Le conseil d’administration du club et son assemblée générale se réunissent en effet mardi, en présence de Jérôme Seydoux, le deuxième actionnaire de l’institution, avec les conséquences qu'on pourrait imaginer. Sauf que Jean-Michel Aulas a assuré du contraire lors d'une communication sur le nouveau stade des Lumières. 

Le président lyonnais s'était montré moins catégorique dans les couloirs du Parc. « Si je ne m’interrogeais pas, ce serait une faute professionnelle, a estimé Jean-Michel Aulas sur Canal +. Notre classement, 6e, est inférieur à ce que nous souhaitions. […] Il faut réfléchir, ne pas se tromper, et trouver la meilleure solution pour repartir sur de bonnes bases. »

>> A lire aussi : Jean-Michel Aulas est-il « plus tempéré », 19 ans après avoir limogé Guy Stéphan ?