Affaire de la sextape: Karim Benzema affirme que Didier Deschamps «le soutient»

FOOTBALL L'attaquant du Real Madrid est sorti du silence dans une interview accordée à TF1...

R.B.

— 

Karim Benzema fête son but lors du match entre le Real Madrid et Getafe le 5 décembre 2015.
Karim Benzema fête son but lors du match entre le Real Madrid et Getafe le 5 décembre 2015. — JP GANDUL/EFE/SIPA

Karim Benzema sur TF1, deuxième et dernier épisode. Dans la suite de son entretien diffusé dimanche dans Téléfoot, l'attaquant des Bleus, mis en examen dans l'affaire de la sextape de Mathieu Valbuena, a affirmé avoir eu Didier Deschamps par texto depuis le début de l'affaire. Et le sélectionneur des Bleus ne l'aurait pas blâmé de sa conduite.

«J'ai le soutien de Didier Deschamps, affirme le joueur du Real Madrid, auteur d'un doublé samedi contre Getafe. Je n'ai pas peur de ne pas disputer l'Euro, il y a trop de choses dans la vie pour avoir peur. Là, ça sera quelque chose de grand parce que c'est l'Euro et que ça aura lieu en France.»

>> A lire aussi : Mais c’est quoi le délire des footeux avec Louis Vuitton ?

Dans la première partie de l'interview, diffusée mercredi durant le JT de 20h de la chaîne, Karim Benzema avait affirmé sa volonté de voir l'affaire se régler rapidement pour disputer l'Euro en compagnie de Mathieu Valbuena. Selon L'Equipe, le président de la FFF Noël Le Graët pourrait annoncer jeudi la mise à l'écart du joueur de l'équipe de France durant la durée de la procédure judiciaire.