Attentats à Paris: Pour Christian Jeanpierre, la décision de ne pas les évoquer a été prise «plus haut que TF1»

FOOTBALL Le commentateur vedette de la chaîne n'avait pas évoqué les attaques terroristes en cours à Paris lors de France-Allemagne...

R.B.

— 

Christian Jeanpierre, le journaliste sportif de TF1.
Christian Jeanpierre, le journaliste sportif de TF1. — 15Love/Meliatis

Il l’a appris dans les dernières minutes du match. Commentateur de la rencontre entre la France et l’Allemagne le soir des attentats à Paris et Saint-Denis, Christian Jeanpierre a été volontairement maintenu dans l’ignorance par la direction de TF1. Dans une interview accordée à Sud Ouest, il affirme que la volonté de ne pas évoquer les attaques terroristes à l’antenne n’émanait pas de la chaîne.

>> A lire aussi : Angleterre-France : « Je n’avais jamais entendu une Marseillaise pareille », assure Christian Jeanpierre

« Il ne fallait pas affoler les foules »

« C’est remonté beaucoup plus haut que cela. Heureusement que cela était géré comme ça, explique-t-il. Cela a été très bien géré en termes de sécurité par le ministère de l’intérieur. Il ne fallait pas affoler les foules, ne pas laisser un vent de panique souffler sur le Stade de France. »

>> A lire aussi : Attentats à Paris : Chronologie de la soirée au Stade de France

Comme tous les spectateurs de l’enceinte dyonisienne, Christian Jeanpierre a entendu les déflagrations des ceintures d’explosifs de deux des trois terroristes qui ont visé le stade durant la première période. « On imaginait que c’étaient des bombes agricoles. Et quand tu ne sais pas trop, tu ne dis rien, tu ne dis pas de bêtise, poursuit le journaliste. Avec Bixente [Lizarazu, consultant], on n’y était plus… Et quand je rends l’antenne, je découvre les images. »