Sextape de Valbuena: Pour l'oncle de Benzema, «c'est de l'acharnement»

FOOTBALL Farid Benzema n'a pas du tout apprécié que le Premier ministre se mêle de cette affaire...

N.C.

— 

Karim Benzema (en blanc) à son arrivée  dans les locaux de la police judiciaire de Versailles, le 4 novembre 2015.
Karim Benzema (en blanc) à son arrivée dans les locaux de la police judiciaire de Versailles, le 4 novembre 2015. — MATTHIEU ALEXANDRE / AFP

Tout le monde semble avoir son avis dans l’affaire de la sextape de Mathieu Valbuena, dans laquelle se retrouve impliqué Karim Benzema. Même Manuel Valls, qui estimait mardi que le Madrilène n’avait « pas sa place en équipe de France » s’il ne se montrait « pas exemplaire ». Cela a fait bondir Nicolas Sarkozy, pour qui un Premier ministre n’a pas à prendre position. C’est aussi ce que pense Farid Benzema, l’oncle du joueur.

>> A lire aussi : Ce qu’a dit Benzema lors de son interrogatoire

Ce dernier a fait part de son étonnement ce mercredi matin sur Europe 1. « C’est de la démesure. C’est une affaire d’Etat ? De là à ce que le Premier ministre prenne position par rapport à ce dossier-là… Jusqu’à preuve du contraire, il y a la présomption d’innocence », s’est-il exclamé.

« A un moment donné ce n’est plus une histoire, c’est un acharnement. Il a été entendu, Valbuena a été entendu. Laissons les choses faire. Faut qu’on arrête », a poursuivi Farid Benzema. Son neveu s’exprimera pour la première fois mercredi soir, au JT de 20h de TF1.