NBA: Tony Parker solide, Evan Fournier signe le panier de la victoire

BASKET Belle nuit pour les Français...

A.M. avec AFP

— 

Tony Parker contre les Nuggets, le 18 novembre 2015.
Tony Parker contre les Nuggets, le 18 novembre 2015. — Chris Covatta / NBAE / Getty Images / AFP

San Antonio a dominé Denver 109 à 98 mercredi grâce aux 25 points de son meneur français Tony Parker qui a permis aux Spurs de signer leur neuvième victoire de la saison. Dans une conférence Ouest archi-dominée par Golden State, champion sortant toujours invaincu en douze matchs, San Antonio a du mal à se faire remarquer.

Mais les Spurs, solidement installés à la 2e place (9 v-2 d), s'accommodent très bien de ce statut d'outsider. Ils peuvent tranquillement procéder à l'intégration de leur recrue LaMarcus Aldrige (11 pts, 9 rebonds), tandis que les inusables Tony Parker et Tim Duncan continuent de martyriser les défenses adverses.

Evan Fournier signe un panier décisif à la dernière seconde

Parker a signé sa meilleure soirée depuis le début de saison avec 25 points (9 sur 14 au tir) et neuf passes décisives en 32 minutes. «TP» monte en puissance au fil des semaines et espère atteindre les phases finales au printemps au meilleur de sa forme pour oublier la saison 2014-15 où son rendement a souffert de blessures à répétition et a été en partie responsable de l'élimination des Spurs dès le 1er tour des play-offs.

Un autre Français a été très en vue cette nuit : il s'agit d'Evan Fournier. Le joueur d'Orlando est le grand artisan de la victoire du Magic devant Minnesota (104-101). Il a inscrit 26 points et a surtout marqué à la dernière seconde de la prolongation un panier à trois points, synonyme de sixième succès en douze matchs pour les Floridiens.