OM-Nice : Revivez la rechute de l'OM à nouveau battu à domicile (1-0)...

FOOTBALL L'OM va mieux, alors que la hype niçoise est en train de s'éteindre...

N.C. (avec G. R. pour le live)

— 

Valère Germain a ouvert la marque contre l'OM.
Valère Germain a ouvert la marque contre l'OM. — AFP

OM - NICE : 0-1.

But pour Nice : Germain (16e)

Bon les loulous, on va en rester là. Le temps de manger un bout, et on se retrouve très vite pour un autre derby. LE derby entre Lyon et Saint-Etienne.

Résultat au classement, Marseille reste 12e avec 15 points seulement. Soit 20 de moins que le PSG, premier. Mais surtout seulement trois de plus que le premier relégable. Nice remonte à la 6e place avant le Bordeaux monaco de ce soir.

94e : c'est terminé ! Marseille rechute après trois succès de suite. A l'inverse, Nice, très solide a fait un très bon match. Meilleur dans le jeu, les Aiglons ont su préserver leur avantage acquis par Germain en début de match. Marseille a vraiment pêché par manque de réalisme.

93e: Reprise accrobatique d'Isla. Mais c'est trop lent pour inquiéter Nice.

93e: Bon centre sur Isla. Mais les Niçois dégagent. Ils jouent à 11 dans leur surface pour préserver le score.

91e: Quatre minutes de temps additionnel. Encore le temps pour tenter quelque chose Marseille.

89e: Belle sortie de Hassen sur Sarr. Quel risque. Mais heureusement pour Nice il assure. C'était peut-être la dernière action.

87e: Intenable ben Arfa. Qui passen encore son défenseur. Heureusement pour Mandanda Romao sauve.

85e: oh le numéro de Ben Arfa ! Il dribble Sparagna. Qui la pousse en retrait pour Traoré. Qui lui manque le cadre. Le 2-0 leur tendait les bras.

83e: Les Marseillais semblent avoir renoncé à créer du jeu... Ils balancent des longs ballons devant... Inutilement.

81e:  Manquillo sort pour l'Om. Abguissa rentre.

78e: Coup Franc de 27-28m face au but. Seri oblige Mandanda à faire un super arrêt.

76e: Frappe de Sarr à côté. Il va falloir cadre pour marquer. Vous le savez ?

75e : Oh Hatem... Il a poussé trop loin son ballon... Dommage. Sinon ça se jouait en 1 contre 1 avec Mandanda.

74e: Bon il sont un peu gonflé les Marseillais de demander le péno. C'est Ocampos qui fait main.

73e: la main niçoise dans la surface. C'est pas sifflé. A priori c'est quand même involontaire. Mais j'annonce, ça va encore crier au vol.

71e : Nul, nul nul

69e: Bouna Sarr est très actif depuis qu'il est entré. Il essaie de presser sur la droite.

67e: Coup franc à 30 m pour Nice. Ben Arfa tire direct. Mandanda la sort en corner.

65e: Nice fait braiment plus grand chose. Attention parce que Marseille a pas l'air d'avoir renoncé. Le milieu de terrain joue plus direct. Et ça donne des occaz.

63e : Michyyyyyyy! Quel raté. Il frappe au dessus à 5 m du but...

62e: Le rythme est tombé. Il se passe plus rien. Mais alors plus rien du tout.

61e: A Nice, Wallyson, très bon, est remplacé par Traoré.

61e: double changement pour l'OM. Michel veut appoorter plus de poids offensif. Bouna Sarr remplace Barrada et Isla remplace Lucas Silva.

59e: Nice joue plus trop. Mais Ben Arfa Wallyson et Germain sont quand même dangereux à chaque fois qu'ils touchent le ballon.

58e : Frappe de Lucas Silva. Mais c'est à côté. Et pas vraiment dangereux.

54e: Première frappe cadrée de l'OM.. 1 heure après le coup d'envoi. Tout va bien... C'est arrêté sans problème d'ailleurs.

53e: C'est quoi ces crampons que tu nous as mis Wallyson ? Il filait seul au but. Et a glissé.

52e: Marseille a l'air d'aller un peu mieux. En tous cas les Olympiens ont repris le ballon au milieu.

51e: Oh la belle action ! Romao seul face au but ouvert à 16 m. Il la met au-dessus...

50e: Barrada le frappe mal. Vraiment mal. Il a de la chance, c'est touché donc corner. Qui donne rien.
 

49e: Allez un bon coup franc pour l'OM.

48e: Visiblement en tribune on préfère faire des débats politiques que supporter ses joueurs.

47e: La première mi-temps de l'OM résumée en un Vine.

 

46e: Allez c'est reparti. Bon les Marseillais, on aimerait vous voir jouer. Les Niçois, changez rien !

Le changement, c'est pas maintenant.

Mi-temps : Michel va devoir insulter ses joueurs à la mi-temps. Parce que pour l’instant, c’est vraiment pas bon. Ça sent les sifflés en fin de match !

45e: Et voilà, c'est la mi-temps. Il suffisait de la demander.

45e: On file tout droit vers la mi-temps. Et pour l'instant y'a pas photo. Nice est largement au dessus.

43e: Barrada perce. Mais c'est poussé en corner par Pied.

42e: Oh la belle ouverture de Ben Arfa pour Wallyson ! C'était beau. Mais Mandanda avait anticipé.

41e: Nice fait des petites faute au  milieu de terrain. Juste ce qu'il faut pour empêcher l'OM de réagir.

37e: pffff c'est joué bêtement à deux. Alors t'arrives pas à avoir un ocassion, et tu joues les coup de pieds arrêté à deux. Résultat, le ballon termine en touche... Je n'ai qu'un seul mot à dire, c'est nul !

36e : Et sur le contre, Nkoudou remonte tout le terrain, et obtient un corner. C'était difficile d'obtenir mieux.

35e: Oh Ben Arfa ! Il a oublié Germain seul au rond central.. Si il la donnait ça faisait but. Mais quel danger !

31e: Oouuuuu Ben Arfa !!! il remonte 50m, dribble deux Marseillais et oblige Mandanda à se coucher.

30e: En vrai, l'OM va un peu mieux. Ils ont remis le pied sur le ballon. Pour l'instant pas d'ocassion franche, mais ça pourrait venir.

29e: ça donne rien. Même sur coup franc bien placé, l'OM est mauvais.

28e: Manquillo tombe à l'entrée de la surface. Il obtient un bon coup franc. En vrai, y'avait pas faute... Il a glissé.

26e: Tête de Sparagna. Sans problème pour Hassen. Franchement quand ton meilleur joueur offensif c'est un défenseur...

26e: Corner pour l'OM enfin une occase ?

25e: Le centre de Mendy pour Batshuayi est pas mal. Mais l'attaquant est pas dans son match. C'est dégagé facilement.

23e: Lassana Diarra manque vraiment à l'OM au milieu. Pour l'instant l'OM touche très peu de ballons.

22e: Ben Arfa, Pied et Wallyson s'éclatent au millieu de terrain. Franchement c'est beau à voir.

20e: Wallyson part seul au but. Et s'effondre dans la surface sur un contact de Romao. Simulation. Il prend un jaune.

Germain ouvre le score sur une passe magnifiquye de Wallyson ! Mandanda peut rien faire. Mais la défense à fait n'importe quoi...

17e ! BUUUUUT de NICE

14e : Centre de Nkoudou pour personne. Lemarchand panique un peu et sort le ballon en touche. Y'avait pas de raisons de paniquer pourtant mon grand.

13e: Mais donne là Hatem ! Pied était tout seul à droite. Si tu lui donnes, il part seul au but !

11e : Ben Arfa et Germain s'échangent des ballons à l'entrée de la surface. Mais frappez les gars !

10e : Mendy presse bien sur le côté gauche. Mais il manque clairement de soutien.

8e : oh Sparagna !!! Sur un corner de Barrada, le Marseillais enlève le ballon à Rekik. S’il l’avait laissé, ça aurait pu faire but !

6e : Pour le moment il ne se passe pas grand-chose. C’est stérile au milieu de terrain. Un centre de rien du tout de chaque côté. Allez, on nous enflamme tout ça !

2e: Premier geste technique de Ben Arfa. Un petite talonnade de toute beauté. Bon, c'est au milieu de terrain, et ça sert pas à grand chose. Mais on prend tout Hatem !

1re : C'est parti au Vélodrome !

Après plusieurs matchs de suspension à cause des incidents lors du match Marseille-Lyon, les virages du Vélodrome accueillent à nouveau les supporters.

Voilà le onze de Nice.

Hatem Ben Arfa revient au Vélodrome. Il a envie de bien faire !

 

On commence tranquille avec les compos. Voilà celle de l'OM :

Pas de surprise avec les suspensions de Cabella et Diarra Nkoulou et Alessandrini. Sparagna et Manquillo vont avoir leur chance.

Bonjour à tous. Prêts pour ce derby de Paca (pardon Christian Estosi) ? En tout cas ça s'annonce passionnant.

Si ce match avait eu lieu il y a trois semaines, on vous aurait raconté qu’on s’attendait à voir les Niçois en coller quatre à leurs voisins marseillais en marchant, avec un triplé de Ben Arfa pour son retour au Vélodrome. Plus maintenant. Déjà parce que l’OM commence à ressembler à une équipe de foot. Même si tout n’est pas parfait, loin de là, les joueurs de Michel restent sur trois victoires d’affilée et rien que ça, c’est énorme. La confiance est de retour et personne ne veut briser cet élan, même s’il faudra faire sans Diarra, Cabella, Nkoulou et Alessandrini. Côté niçois, on est désormais loin de la flamboyance du mois d’octobre. Incapables de battre Ajaccio, Lille et Nantes, les hommes de Puel sont dans le dur. Mais on est jamais à l’abri d’un triplé d’Hatem, vous le savez.

>> Parce que cette affiche sent bon le n’importe quoi, soyez là pour la vivre avec nous. Ça va être bien…