VIDEO. NBA: Westbrook énorme contre Orlando... Rudy Gobert impressionne...

BASKET Le Français a sorti un excellent match contre Philadelphie...

R.B. avec AFP

— 

Russell Westbrook contre Orlando le 30 octobre 2015.
Russell Westbrook contre Orlando le 30 octobre 2015. — Phelan M. Ebenhack/AP/SIPA

Le champion NBA en titre, Golden State, a dominé Houston, qui espère pourtant le détrôner, tandis que Russell Westbrook a marqué 48 points au terme d'un duel de toute beauté contre Orlando, vendredi.

Le meneur a fait le show lors de la victoire 139 à 136 au terme de la 2e prolongation d'Oklahoma City en Floride: il a marqué 48 points en 48 minutes, capté 11 rebonds et fait 8 passes décisives. «Russell a été extraordinaire, il s'est battu jusqu'au bout», a admiré son coéquipier Kevin Durant, MVP de la saison 2013-14 et auteur de 43 points.

James Harden a beau se présenter comme le meilleur joueur de la NBA, il a encore subi la loi de Stephen Curry.

Dans la réédition de la finale de la conférence Ouest dominée (4-1) par les Warriors en mai dernier, Curry, sacré MVP en 2014-15, a dominé «The Beard» avec 25 points, 7 rebonds et 6 passes pour le premier, 16 points, 7 rebonds et 5 passes pour le second particulièrement maladroit (4 sur 18 au tir).

Les San Antonio Spurs ont régalé leur public lors de la seconde période de leur duel contre les Brooklyn Nets, humiliés 102 à 75. Menés à la pause, les Texans se sont réveillés, à l'image de LaMarcus Aldrige (10 pts, 11 rbds) et de Kawhi Leonard (16 pts, 10 rbds). Tony Parker a apporté 10 points et 4 passes, Boris Diaw 7 points, 3 passes et autant de rebonds.

Toujours chez les Français, Rudy Gobert a sorti un sacré match. Le pivot d'Utah rêve du All Star Game et du titre de meilleur défenseur de la NBA: il a posé une premier jalon en vue de ses objectifs avec une soirée fantastique contre Philadelphie avec 11 rebonds, 6 contres et une efficacité de +34! Le tout agrémenté de 8 points (50% de réussite) qui ont permis à Utah de signer sa première victoire de la saison, 99-71 à Philadelphie.

Les Lakers de Kobe Bryant (13 pts, 4 rbds, 3 passes) ont concédé leur deuxième défaite de la saison en autant de matches, certainement pas la dernière à voir la façon dont ils ont été dominés par Sacramento 132 à 114.

La meilleure équipe de NBA est à la surprise générale Detroit, qui a signé sa troisième victoire en autant de matches. Les Pistons ont fait mordre la poussière (98-94 après prolongation) à des cadors, les Chicago Bulls de Derrick Rose (8 pts), Paul Gasol (16 pts) et Joakim Noah (2 pts), dans son nouveau rôle de remplaçant de luxe.