NBA: «Ce n'est plus comme quand j'avais 21 ans», reconnaît Tony Parker

BASKET Le meneur des Spurs aborde cette saison NBA avec de nouvelles contraintes...

N.C. avec AFP

— 

Tony Parker en discussions avec Gregg Popovich lors d'un match de pré-saison des San Antonio Spurs contre les Houston Rockets, le 23 octobre 2015.
Tony Parker en discussions avec Gregg Popovich lors d'un match de pré-saison des San Antonio Spurs contre les Houston Rockets, le 23 octobre 2015. — Darren Abate/AP/SIPA

Pour oublier une saison 2014-2015 décevante perturbée par des blessures, le meneur français de San Antonio Tony Parker a changé sa préparation estivale: «Je n'ai plus 25 ans», a prévenu «TP», âgé de 33 ans, qui veut porter le maillot des Spurs jusqu'à ses 38 ans.

Après l'élimination dès le premier tour des play-offs la saison dernière, quel est l'objectif des Spurs pour la saison qui débute mardi?

L'objectif est le titre. Etre champion, c'est toujours l'objectif depuis que je suis un joueur des Spurs. Il y a beaucoup d'attentes avec l'arrivée des nouveaux joueurs, dont celle de LaMarcus Aldridge, c'est très excitant. "LMA" va beaucoup m'aider, c'est un shooteur formidable, c'est un bon joueur de "pick and roll", nous voulions vraiment qu'il soit un joueur des Spurs. Il peut nous ouvrir des possibilités.

>> A lire aussi: 2016, l’année Rudy Gobert en NBA ?

D'un point de vue personnel, comment vous sentez vous?

Je me sens bien, mieux que l'année dernière à pareille époque. Pour moi, le but est de rester en bonne santé. Je veux vraiment tourner la page de la saison dernière: les deux premiers mois s'étaient bien passés, mais une fois que j'ai eu mes problèmes aux ischio-jambiers, c'est devenu difficile, cela arrive durant une carrière, il y a des hauts et il y a des bas. Je fais beaucoup de choses différentes, je viens une heure avant le début de l'entraînement pour faire beaucoup d'échauffement. J'ai discuté avec un certain nombre de personnes, comme Steve Nash pour savoir comment il se préparait en seconde partie de carrière. Ce n'est plus comme quand j'avais 21 ans, je ne peux plus arriver deux minutes avant le début de l'entraînement, c'est ma nouvelle réalité. Je ferais tout pour retrouver le niveau de notre dernier titre. Je veux jouer encore longtemps, j'ai devant moi un bel exemple avec "Timmy" (Duncan, 39 ans).

Une participation au All Star Game fait-il partie de vos objectifs?

Je n'ai pas d'objectifs chiffrés, en termes de stats ou autre chose. Mon but, c'est d'être en bonne santé: si je suis en bonne santé, je sais que je joue bien. La saison dernière, c'était ma première année avec une blessure. C'était difficile à accepter, il m'a fallu tout l'été pour accepter, je l'ai accepté, je n'ai plus 25 ans, si je veux jouer à mon meilleur niveau, cela prend plus de temps.