A Marseille, on tente par exemple de résoudre le cas "Cissé" qui appartient officiellement à Liverpool mais aimerait rester sur la Canebière.
A Marseille, on tente par exemple de résoudre le cas "Cissé" qui appartient officiellement à Liverpool mais aimerait rester sur la Canebière. — Pierre Andrieu AFP/Archives

FOOTBALL

Premiers enseignements du nouvel OM

Marseille a aligné pour la première fois son équipe type mardi contre Toulouse...

Marseillle s'ofre le TFC sans forcer. De bonne augure. Malgré les absences de Samir Nasri (cheville) et Lorik Cana (repos), l'Olympique de Marseille s'est imposé 1-0 hier soir à Perpignan face à Toulouse, à l'occasion de son 4e match amical d’avant saison. Une troisième victoire en quatre matchs pour l'OM, qui pour la première fois depuis le début de sa préparation a pu aligner d'entrée toutes ses recrues et ses internationaux. De quoi en tirer quelques premiers enseignements.

Un Cissé d'attaque

L'Arlésien est obsédé par le but et il l'a démontré face aux Toulousains. Bien en jambe, l'avant centre de l'OM a offert la victoire à son équipe d'un superbe ciseau à la 64e minute de jeu. Un premier match et déjà un premier but au compteur pour l'international tricolore. Sur le côté droit de l'attaque, Mamadou Niang, très affûté, a donné le tournis à la défense toulousaine. Ce qui ne fut pas vraiment le cas de la star hollandaise Bolo Zenden, qui avec ses quelques kilos en trop, semble encore très juste physiquement.

Cheyrou le régulateur

Contrairement à un Modeste M'Bami toujours aussi maladroit, l'ex-auxerrois Benoît Cheyrou a parfaitement joué son rôle de récupérateur au milieu de terrain. Malgré encore quelques approximations dans ses transmissions, la précision de son pied gauche devraient rapidement faire le bonheur des attaquants olympiens. En l'absence de Nasri, l'ex-sochalien Karim Ziani a de son côté correctement rempli son rôle de meneur de jeu. Auteur de quelques accélérations prometteuses, il fut remplacé en fin de match par un jeune milieu offensif serbe Milos Krstic (20 ans), en provenance du FK Rad Belgrad et mis actuellement à l'essai par les dirigeants olympiens.

Givet-Rodriguez déjà complices
Rarement inquiétée par l’attaque toulousaine privée d'Elmander, l'arrière garde olympienne a dégagé hier soir une certaine sérénité. Alignée en première mi-temps, la charnière centrale Givet-Rodriguez, semble déjà avoir retrouvé ses repères. Appliqués, les deux anciens monégasques montent en puissance. Entré en 2e mi-temps à la place d'un Habib Beye un peu hésitant, Ronald Zubar a montré quant à lui de belles choses sur son côté droit. C’est d'ailleurs lui qui offre la balle de but à Cissé. Côté gauche, à la place de Taiwo, l'ex capitaine du Mans Laurent Bonnart n'a pas démérité. La concurrence devrait être rude en défense.

Nasri, de retour plus vite que prévu?
Malgré sa victoire, l'OM aura toutefois manqué de génie dans ses phases offensives. L'absence de Nasri dans l’entre jeu y est semble-t-il pour beaucoup. Heureusement, l'international tricolore récupère de sa blessure à la cheville plus vite que prévu. Lundi, il a même pu retrouver le terrain, s'autorisant une marche de dix minutes. «Je pense qu'il sera prêt pour le 4 Août, a confié Albert Emon à la Commanderie. Il est jeune, il récupère vite…» En attendant le retour de leur enfant prodigue, les Marseillais partiront aujourd'hui en famille au Castellet pour un mini stage de 2 jours. Avant un nouveau test en amical, samedi, à Martigues, face aux Belges d'Anderlecht.



Marseille Toulouse 1 - 0 [match amical a perpigan]
envoyé par salta-argentina