Bellion engagé pour faire jouer sa « percussion »

©2007 20 minutes

— 

« Il a encore un peu de temps, mais plus de temps à perdre. » C'est par ces mots que Laurent Blanc a décrit David Bellion, 24 ans, le nouvel attaquant des Girondins. L'ex-Niçois a paraphé hier un contrat de quatre ans. « Quand j'ai su que Bordeaux était intéressé, je n'ai même pas réfléchi. Ensuite, j'ai demandé deux ou trois renseignements à Cyril (Rool) et Lilian (Laslandes) », a expliqué l'ancien joueur de Manchester United, auteur de 12 buts en une saison et demie (45 matchs) avec les Aiglons.

« On espère qu'il va exploser » a déclaré Laurent Blanc, qui a dit ne pas être inquiet quant à la suite du recrutement bordelais. « Avec sa vitesse et sa percussion, David correspondait au profil recherché par Laurent », a affirmé Jean-Louis Triaud. Passé par Cannes, Sunderland, Manchester United, West Ham et Nice, Bellion reconnaît avoir eu « une trajectoire assez spéciale ». Aujourd'hui, avec quatre ans de contrat devant lui, il va retrouver une stabilité qu'il a toujours recherchée. « Le mot d'ordre, c'est le travail en alliant le plaisir », dit-il. Une philosophie qu'il compte appliquer rapidement.