France-Arménie: Benzema assure qu'il «n’a jamais douté», ses coéquipiers soulagés

FOOTBALL L'attaquant vedette des Bleus a mis fin à une série de 9 matchs sans buts jeudi contre l'Arménie...

N.C.

— 

Karim Benzema lors de France-Arménie (4-0), le 8 octobre 2015 à Nice.
Karim Benzema lors de France-Arménie (4-0), le 8 octobre 2015 à Nice. — Lionel Cironneau/AP/SIPA

Il fallait juste le chauffer un peu… Bassiné sur son manque d’efficacité sous le maillot bleu - aucun but pendant un an - Karim Benzema a répondu en plantant deux pions contre l’Arménie, jeudi soir (4-0). Avec même une petite passe décisive pour agrémenter tout ça.

« Ça fait plaisir, il y a eu du jeu et des buts. Avec Antoine (Griezmann), on s’entend de mieux en mieux sur le terrain. Je n’ai jamais douté. Les buts, ça va, ça vient », estime l’attaquant de l’équipe de France. Qui tient également à faire une petite mise au point : « Quand j’entends que je n’ai pas envie d’aller en équipe de France, ce sont des mensonges. J’ai envie de gagner des titres avec cette équipe. »

>> A lire : Deux buts, une passe décisive et une blessure, revivez la soirée mouvementée de Karim Benzema

Sorti juste après son deuxième but sur blessure - une petite gêne musculaire aux ischio-jambiers, qui nécessitera des examens ce vendredi -, le Madrilène a fait la joie de ses coéquipiers. Qui, jurent-ils, n’ont jamais douté de lui. « C’est un faux débat, coupe Hugo Lloris. Karim est un grand joueur, notre leader d’attaque. On s’appuie sur un gros collectif et de grandes individualités comme Karim. »

« Vous avez douté de lui, nous jamais, appuie Blaise Matuidi. A chaque sortie il montre qu’il est un très grand joueur, dans le jeu il est exceptionnel, mais il ne va pas marquer à chaque sortie en sélection. On peut compter sur lui, et on sait qu’on aura besoin de lui pour cette très grande compétition. » Et c’est bien lors de cet Euro à domicile que sera vraiment jugé Karim Benzema.