Angleterre : Arsenal a détruit Manchester United... Martial n'a rien pu faire... Arsenal - Manchester United à revivre en direct

FOOTBALL Un bon gros match de Premier League avant le Clasico...

Antoine Maes

— 

L'attaquant d'Arsenal Alexis Sanchez, le 4 octobre 2015, contre Manchester United.
L'attaquant d'Arsenal Alexis Sanchez, le 4 octobre 2015, contre Manchester United. — JUSTIN TALLIS / AFP

ARSENAL - MANCHESTER UNITED 3-0

Sanchez (6e), Özil (7e, 20e)

93e: C'EST FINI ! Arsenal a démonté Manchester, le tout en première mi-temps. Ensuite, c'était plié, et les Gunners n'ont fait que gérer de très faibles Red Devils. Dommage pour Anthony Martial, qui n'a pas démérité...

92e: La barre ! La barre pour Arsenal sur un dernier contre de Chamberlain !

90e: On n'en prend pas le chemin, de ce dernier but, laissez-moi vous le dire.

89e: ONE MORE GOAL ! ONE MORE GOAL ! ONE MORE GOAL !

(Please)

88e: Pour le plaisir, l'énorme bourde du gardien de Leverkusen à l'instant.

86e: Girouuuuuud ! Il était pour lui le 4e... Mais visiblement, United fiat bien trop pitié aux Gunners pour voir un autre but.

83e: Je réalise ça que maintenant, mais en vrai, on n'a vu qu'une seule mi-temps de foot.

81e: Les adducteurs qui sifflent, l'immense Alexis Sanchez quitte la pelouse. Merci bonhomme, tu nous a donné du kif aujourd'hui.

78e: Il ne se passe strictement rien du coté de ManU. Mais rien de rien. Pas d'accélération, pas de frappe de loin, QUE DALLE.

76e: C'est noté merci.

75e: Tiens, tiens... Entrée d'Olivier Giroud chez les Gunners à la place de Walcott.

73e: Raaaaaaah... Özil qui avait la balle du 4-0 mais qui place une frappe en plein milieu des buts de De Gea...

68e: Quel match de Cech... Il se jette dans les pieds de Schweinsteiger pour annuler l'occaz.

67e: Et pendant ce temps-là, en Ligue 1...

64e: Si vous avez des nouvelles de la première occasion franche de Manchester, n'hésitez pas à contacter son propriétaire. Forte récompense.

61e: Petit point Anthony Martial. Il a pas des masses de ballons potables. Mais le peu qu'il a dans les jambes, on sent qu'il peut faire mal.

57e: On s'endort un peu là. Je dirai pas que j'ai envie de zapper sur la Ligue 1, mais quand même...

53e: Özil... Un coup-franc dans le mur et une frappe enchaînée... Arsenal file des frissons à chaque attaque.

52e: Et United qui joue à 2km/h... je vois pas bien comment ils peuvent y arriver sur ce rythme qu'on qualifiera de "sénateurs", n'est-ce pas Steve Mandanda.

49e: La fraaaaaappe de Young... C'est stoppé par Cech. Qui a visiblement définitivement gagné sa place de titu ce soir.

48e: A United, Darmian et Depay sont sortis. J'ose pas imaginer la gueulante de Van Gaal.

46e: C'est reparti ! Van Gaal fait entrer valencia et Fellaini, d'un coup d'un seul. Alors, il est fini ou pas ce match.

47e: C'est la pause ! Calvaire absolu de ManU, qui se fait défoncer (désolé j'ai pas d'autres mots) par des Gunners qui marchent sur l'eau.

45e: OH MARTIAL ! Le Français à deux doigts de planter mais énorme parade de Cech...

42e: Au fait, on live Irlande-Italie en rugby par ici, si ça vous branche. Un match qui peut qualifier les Bleus en quart..;

40e: Allez, un petit but de Manchester pour relancer un peu ce match... Et de Martial, svp. C'est possible?

37e: Dans les buts des Gunners, Petr Cech touche à peu près autant de ballon qu'un Kevin Trapp avec le PSG en Ligue 1.

34e: Mon Dieu... Cette passe de sanchez vers Ramsey... On est passé à deux doigts du 4e, si l'Anglais avait pas foiré sa volée.

33e: AHAHAHAHAHAHA

33e: Et toujours pendant ce temps-là, en Ligue 1...

28e: Et ça va un peu mieux pour ManU. Vous allez me dire que ça ne pouvait pas aller plus mal. Et vous aurez raison.

25e: Par ailleurs, imaginez moi ce que va passer Van Gaal à ses joueurs dans le vestiaire...

25e: Le pire là maintenant, c'est qu'Arsenal va tout jouer en contre. Et ça peut faire trèèèèès mal...

22e: C'est la débandade absolue à Manchester. Et en face, Alexis Sanchez marche sur l'eau.

21e: Ce but de Sanchez est encore une fois absolument fabuleux.

20e: Oooooohhhh !!!!! Sanchez qui plante le 3e et il est absolument divin !!!!!!!!!!!!!

16e: Salut les supporters des Gunners. Vous avez toujours envie que Wenger claque sa dem? Je demande hein.

13e: Et pendant ce temps-là, en L1...

11e: Pfiouuu... Début de match complètement dingo. Seulement 1min14sec entre les deux buts ! On n'a pas eu le temps de souffler. Et Manchester qui n'est toujours pas entré dans la surface d'Arsenal.

10e: Et le deuxième...

9e: Le premier but des Gunners...

7e: LA FOLIE !!!!!!!! Encore un but d'Arsenal sur le coup d'envoi !!! C'est Ôzil qui plante sur une action limpide...

6e: Goooooaaalll ! Quel but des Gunners ! Splendide action conclue par un centre d'özil vers la talonnade de Sanchez...

5e: Je sais pas pour vous, mais pour moi, qui suis vieux, Arsenal/MU, c'est ça.

3e: Et bah ça démarre avec une grosse pression des Gunners tout ça!

2e: Arsenal, qui restera toujours Arsenal, envoie des passes de rêve, et JAMAIS, au grand JAMAIS, une frappe de plus de 20m.

1ere: C'EST PARTI !

16h59: "Good afternoon, and enjoy the game", balance le speaker.

16h58: Espérons que ça joue mieux au foot qu'au rugby chez les anglais hein. Pardon, je ne pouvais pas m'en empêcher.

16h56: Une victoie d'Arsenal, et les Gunners remontent sur le podium. Une victoire de Manchester et les Red Devils reprennent les commandes du classement.

16h54: Après, si vous connaissez des équipes qui viennent pour perdre...

16h52: En Angleterre, sachez que Liverpool et Everton ont fait match nul (1-1).

16h39: Et celle des Red Devils, avec Martial !

16h39: La compo des Gunners. Pas de Giroud, donc.

16h38: Salut à tous ! Oui, pour une fois, on a décidé qu'on liverait un match anglais. Mais pas n'importe lequel : Arsenal - Manchester United. Wenger, Giroud, Martial... On va se régaler !

La mise en bouche parfaite. Alors que la France attend le match entre le PSG et l’OM, la Premier League vous propose un joli petit échauffement. Manchester United, leader du championnat, se déplace à l’Emirates pour affronter Arsenal, 4e avec trois points de retard. On suivra avec attention le match d’Anthony Martial chez les Red Devils. Mais aussi la grosse, très grosse pression qui pèse sur les épaules d’Arsène Wenger. Le coach français est dans le dur depuis la défaite de son équipe en Ligue des champions chez l’Olympiakos. Entre tout ça, on espère surtout voir pleins buts, pas mal de gros tacles et une intensité de malade. En gros, tout ce qui manque à la Ligue 1 (qu’on aime beaucoup, par ailleurs).

>> Suivez Arsenal - Manchester United en direct à partir de 16h45