Fifa: Tokyo Sexwale, l'ancien compagnon de cellule de Mandela, réfléchit à une candidature

FOOTBALL Il se laisse encore un peu de temps pour se décider...

N.C. avec AFP

— 

Tokyo Sexwale lors d'une conférence de presse à Tel Aviv, le 2 octobre 2015.
Tokyo Sexwale lors d'une conférence de presse à Tel Aviv, le 2 octobre 2015. — Dan Balilty/AP/SIPA

L'homme d'affaires sud-africain et ancien compagnon de cellule de Nelson Mandela, Tokyo Sexwale, a dit vendredi à Tel Aviv se laisser encore du temps pour décider de briguer ou non la succession de Sepp Blatter à la présidence de la Fifa. «Il y a toujours une date butoir (pour se déclarer), autour du 26 de ce mois, nous avons donc encore quelques jours», a dit Tokyo Sexwale à la presse.

Ce militant contre l'apartheid a passé 13 ans dans les geôles de Robben Island aux côtés de Nelson Mandela. Après la fin de l'apartheid, il a occupé des fonctions politiques, dont celle de ministre pendant quelques années.

Des discussions «très positives»

Hommes d'affaires, il a été nommé en 2015 président du Comité de surveillance de la Fifa pour Israël et la Palestine. C'est à ce titre qu'il était vendredi à Tel Aviv. Les fédérations de football palestinienne et israélienne s'y sont rencontrées pour la deuxième fois pour tenter de résoudre sous l'égide de M. Sexwale et de la Fifa la grave crise qui les oppose depuis mai.

Les discussions ont été «très positives», a dit M. Sexwale sans en préciser la teneur. Les Palestiniens accusent Israël d'entraver la liberté de mouvements de leurs joueurs et souhaitent voir Israël suspendu des instances internationales du football parce qu'il permet à es clubs établis dans des colonies de Cisjordanie occupée d'évoluer dans les championnats israéliens.