Coupe du monde de rugby: Jamie Cudmore nie avoir voulu espionner les Bleus (sans être crédible)

RUGBY Le Canadien est venu écouter la tactique française sur la touche...

Romain Baheux

— 

Jamie Cudmore espionne le XV de France le 1er octobre 2015
Jamie Cudmore espionne le XV de France le 1er octobre 2015 — Capture d'écran/DR

De notre envoyé spécial à Milton Keynes (Angleterre),

On s’attendait à le voir coller des tampons dans tous les sens, mais Jamie Cudmore s’est illustré d’une manière bien plus subtile. Le Canadien, titulaire lors de la défaite des Canucks (18-41) jeudi contre les Bleus, a fait rire les téléspectateurs quand en fin de première période, il s’est rapproché d’un cercle de joueurs français pour écouter leur stratégie pour la touche à venir. Naturellement, le deuxième ligne s’est rapidement fait sortir de force de la conversation.

D’humeur badine, Cudmore est venu jouer les innocents en zone mixte. « Je voulais juste dire bonjour à Damien (Chouly, son partenaire à Clermont) car ça fait longtemps que je ne l’avais pas vu, justifie-t-il. C’était une petite blague, je n’essayais pas de savoir ce qu’ils allaient faire sur la touche car de toute façon, nous, les Canadiens, on ne défend pas en touche. »

>> Cliquez sur l’image pour lire notre 21 Minute consacrée à la mêlée à l’occasion de la Coupe du monde de rugby.

Ça s’est d’ailleurs un peu vu puisque les Canucks, bien bougés par les avants tricolores, se sont mangés un essai dans la foulée. Merci en tout cas, on s’est bien marrés.