Coupe du monde: «La France a été finaliste avec deux défaites», rappelle le sélectionneur anglais après le revers gallois

RUGBY Le XV de la Rose jouera un match de la mort contre l'Australie dans une semaine...

R.B.

— 

Le sélectionneur anglais Stuart Lancaster le 26 septembre 2015.
Le sélectionneur anglais Stuart Lancaster le 26 septembre 2015. — BPI/REX Shutterstock/SIPA

De notre envoyé spécial à Twickenham (Angleterre),

Pendant une semaine, il va être l’homme le plus observé du pays. Après la défaite du XV de la Rose contre le pays de Galles samedi (25-28), Stuart Lancaster doit préparer ses hommes à un match décisif dans une semaine contre l’Australie : en cas de défaite, les Anglais seraient tout simplement sortis de leur Coupe du monde avant même les quarts de finale. Le cataclysme.

>> Cliquez ici pour lire notre 21e Minute sur la mêlée à l’occasion de la Coupe du monde de rugby.

Histoire de relativiser la portée du revers, le sélectionneur a été pioché dans le passé un exemple d’équipe encore plus à la ramasse et dans le coup à l’arrivée. Et devinez sur qui c’est tombé ? « Beaucoup de choses peuvent encore se passer dans ce groupe, a-t-il souligné. En 2011, la France avait perdu deux matchs [Nouvelle-Zélande et Tonga] et s’était quand même retrouvée en finale. » On se rassure comme on peut.