Coupe du monde de rugby: «Je n’allais pas leur taper la bise, c’était le néant», explique Saint-André sur son coup de gueule

RUGBY Les Bleus ont été chahutés par leur entraîneur...

R.B.

— 

Philippe Saint-André lors du match entre la France et la Roumanie le 23 septembre 2015.
Philippe Saint-André lors du match entre la France et la Roumanie le 23 septembre 2015. — MATTEO CIAMBELLI/SIPA

De notre envoyé spécial à Croydon (Angleterre),

Oubliez le doublé de Sofiane Guitoune, c’est l’image de la soirée. Excédé par la passivité des Bleus en première période lors de la victoire contre la Roumanie (38-11), Philippe Saint-André a pété un câble dans les vestiaires à la pause. Un show à mi-chemin entre Louis de Funès et Bernard Laporte, de nouveau évoqué par le boss des Bleus lors de son débriefing de la rencontre jeudi matin.

« Je n’allais pas leur taper la bise et leur dire qu’ils avaient fait une première mi-temps exceptionnelle. Pendant une demi-heure, ça a été le néant, justifie le sélectionneur tricolore. On est un sport d’hommes où il faut se dire la vérité et elle a été dite. Après la pause, on a fait des choses simples comme gagner des duels, conserver le ballon et faire courir les Roumains qui étaient lourds. » Contents de les avoir pourris en somme.