McEwen, kangourou sacré dans le Kent

©2007 20 minutes

— 

Sans surprise, la première étape du Tour 2007 s'est achevée au sprint, hier à Canterbury. Et l'identité de son vainqueur, Robbie McEwen, n'a rien de surprenante. L'Australien s'est imposé facilement devant Thor Hushovd, Tom Boonen et le duo de jeunes Français, Sébastien Chavanel et Romain Feillu.

Au moment où Stéphane Augé, dernier rescapé de l'échappée lancée par l'Ecossais David Millar, était repris par le peloton, McEwen n'en menait pourtant pas large. Pris dans une chute à 20 kilomètres de l'arrivée, le sprinter de l'équipe Predictor-Lotto était ramené par ses coéquipiers. En douzième position à 400 mètres de la ligne, le kangourou de Brisbane jaillissait tel un diable de sa boîte pour signer une 12e victoire d'étape sur le Tour. « J'ai déjà réussi mon Tour, s'exclamait McEwen après avoir rendu hommage à ses coéquipiers. Je dois maintenant soigner mes blessures. Ma main droite est un peu enflée, il faudra que j'utilise la gauche pour boire le champagne. » Au classement général, Fabian Cancellara, vainqueur samedi du prologue, conserve le maillot jaune de leader.

Sur www.20minutes.fr

L'actu du Tour, jour après jour

persévérance En tête de la course pendant plus de 170 kilomètres, Stéphane Augé a raté d'un cheveu le maillot de meilleur grimpeur, dévolu à l'Ecossais David Millar grâce à un meilleur classement général. « C'était mon objectif avant l'étape. Je suis déçu, mais je recommencerai », a promis le coureur de Cofidis.