La classe biberon de Blanc se défend bien

©2007 20 minutes

— 

Les Girondins ont fait avec les moyens du bord. Dominés de peu par l'OM, samedi à Dax (3-2), les hommes de Laurent Blanc ont affiché des belles promesses. Ce match amical, le premier de la saison, ponctuait un stage à Anglet, basé notamment sur le travail physique. Celui-ci a d'ailleurs laissé des traces, puisque Marc Planus, Franck Jurietti et Ulrich Ramé ont déclaré forfait à cause de douleurs musculaires. Dès lors, l'heure était plutôt à l'expérimentation, avec une charnière centrale inédite (Florian Marange - Romain Brégérie). Au retour des vestiaires, c'était carrément toute l'équipe de CFA qui se trouvait sur le terrain, avec en plus Marange et Francia. En attaque, Obertan et Jussiê se sont démenés en première période, avant d'être remplacés par Henri Saivet.

« A part le résultat, qui nous est défavorable, je trouve que la partie est satisfaisante. Sur le plan du jeu, nous avons soutenu la comparaison avec l'OM », savourait Laurent Blanc, qui est resté muet sur le nom des trois prochains renforts des Girondins. « C'est une bonne fin de stage, précisait Jean-Louis Gasset. Tous les joueurs ont pu évoluer pendant une mi-temps et globalement, nous avons fait de bonnes choses. » A noter, les deux passes décisives du latéral Benoît Trémoulinas à Wendel, auteur des deux buts. En face, Niang s'est offert le doublé et Nasri a porté l'estocade. Aujourd'hui, Laurent Blanc devrait récupérer Marouane Chamakh et David Jemmali, qui ont eu des vacances prolongées à cause des éliminatoires de la CAN.