Première revue d'effectif au RCS

©2007 20 minutes

— 

Dans moins d'un mois, les coéquipiers de Grégory Paisley feront leurs débuts en Ligue 1 face à l'OM à la Meinau. D'ici là, sept matchs amicaux les attendent. Le premier les opposera demain (18 h) à Eckbolsheim aux amateurs de Linx, promus la saison prochaine en D4 allemande. « On n'a repris l'entraînement que lundi. On va essayer de ne pas être ridicule », indique le milieu axial Cédric Hoffmann, ancien du Sporting Schiltigheim et un des nombreux Français de l'équipe, Linx étant situé près de la frontière.

Du côté strasbourgeois, cette rencontre va permettre de passer au crible un maximum de joueurs. « On va procéder à une revue d'effectif, même si certains [Ahmed Kantari, Jérémy Perbet] ne seront pas aptes, précise le manager général Jean-Marc Furlan. Je souhaite que le travail effectué depuis une dizaine de jours commence à payer, notamment au niveau des principes de jeu. L'intérêt des matchs amicaux est justement d'apprécier quel système - un 4-4-2 ou un 4-2-3-1 - convient à quels joueurs pour ensuite ébaucher une équipe type. »

De retour ce soir de leur premier stage de préparation à Combloux (Haute-Savoie), les Racingmans n'ont pas bénéficié d'excellentes conditions météos et ont parfois dû s'exiler sur un terrain synthétique ou en salle. « Pas l'idéal, mais on s'adapte, souligne Furlan. Tous les joueurs se sont montrés exemplaires. Ceux que j'avais rencontrés en entretien ont cherché à montrer leur valeur. Mais ce n'est pas pour ça que l'intérêt du club est de tous les conserver. »