Coupe du monde: «Imagine la tête de Spedding projetée sur l'Arc de Triomphe»

INTERVIEW CHIANTE On a testé l'humour des sales gosses de Boucherie Ovalie...

B.V.
— 
Scott Spedding sur les Champs
Scott Spedding sur les Champs — Piteux montage

« La vie est trop courte pour comprendre le rugby, alors autant en rigoler. » Rien que ça. A l’occasion de la promotion du livre de la célèbre Boucherie Ovalie, et accessoirement du début de la Coupe du monde, 20 Minutes a voulu tester les sales gosses du rugby français – venus à trois dans les locaux du journal - sur leur domaine de prédilection, la vanne ovale. On leur a donc proposé de nous faire rire avec une interview qui ne s’y prête pourtant pas. On parle là de questions chiantes, bien chiantes, genre vraiment chiantes. Genre chiantes à en crever la bouche ouverte dans les tribunes d’un Brive – Oyonnax de milieu de saison.

Découvrez la 21e Minute, Dans l’Enfer de la Mêlée

Le match France-Italie va-t-il se jouer principalement sur la qualité de l’alignement en touche du XV tricolore ?

« - Complètement. Ça va dépendre de la prestation de Sergio Parisse [ndr : il est forfait pour ce match], l’homme providentiel en Italie. Un guide pour eux et qui détermine vraiment la qualité de leurs matchs.
- Nous en face avec Julien Bonnaire [ndr : lui aussi forfait, dans le sens où il a pris sa retraite internationale en 2011] on est bien garni. On a une bonne chance de les contrer en touche.
- Sans oublier Patrick Tabacco [ndr : lui aussi forfait, dans le sens où il a pris sa retraite internationale en 2005], qui reste pour moi le maître de la touche. »

Ne pensez-vous qu’il existe une grande confusion mondiale sur la règle du plaqueur-plaqué ? 

« - Est-ce qu’on peut répondre juste Richie McCaw, ça résume tout. Il a redéfini cette règle.
- Ce sport même.
- Si t’es Richie McCaw ça va, si tu l’es pas ça va pas. »

Est-ce que l’arbitrage a une place trop importante dans le rugby ?

« - DEPUIIIIIS LE DEBUUUUUUT !!!!!
- Non ce qui ce serait pas mal c’est que les gens ils aient un boitier pour voter dans le public s’il y a faute.
- Et ils pourraient demander le 50-50. Alors les gars qu’est ce qu’on fait, hors-jeu? Pas hors-jeu ? T’imagine le résultat sur grand écran et tout…
- Ah tu fais confiance à la démocratie toi ?
- Et puis ce serait une bonne solution pour que l’ASM gagne un titre.
- Le meilleur public de France, attention. »

Le choix de Michalak en 10, n’est-ce pas la logique de l’évolution moderne vers un rugby d’occupation plus que de jeu ?

« - Vous avez vraiment vu son jeu au pied ?
- Le problème principal étant la non-sélection de Lionel Beauxis, effectivement l’équipe de France réduit ses possibilité.
- Beauxix possède une palette technique qui fait qu’on peut s’adapter à tous les systèmes alors qu’avec Michalak c’est un peu plus compliqué.
- On pourrait rajouter l’appui d’un premier centre qui serait un second dix comme David Marty dont la précision au pied nous permettrait d’aller jouer chez eux et de marquer des points rapidement. »

Aujourd’hui, les équipes qui marchent le mieux offensivement maîtrisent très bien les « offloads ». Travaille-t-on assez les skills en équipe de France ?

« - On tape sur des pneus on peut pas tout faire.
- Faudrait rallonger les journées parce qu’entre le « taper peuneu » et le « wattbike » c’est compliqué de faire quelque chose au milieu. »

Le XV de France fait du vélo à 3000 mètres d’altitude, le 20 juillet 2015 - ALAIN MOUNIC/POOL/AFP

Voir un essai en première main, c’est illusoire dans le rugby moderne ?

« - Ah bah non contre l’équipe de France y en a plein.
- Parfait ça.
- Merci.»

« No scrum, no win, c’est pour de vrai ? »

« - Quand je vois la résurrection de la mêlée de l’USAP je me dis que tout est possible, même en équipe de France. Surtout avec l’appui de la première ligne de l’USAP Debaty [ndr : il joue désormais à Clermont] Guirado [ndr : il joue désormais à Toulon] Mas [ndr : il joue désormais à Montpellier], ça va quand même peser fortement dans le jeu des Bleus.
- Pardon, il est un peu catalan centré…
- Non je suis assez ouvert d’esprit comme mec.
- Tu penses que t’es assez catalan pour trouver des excuses à Damien Chouly ?
- Je lui trouve beaucoup plus d’excuses depuis qu’on la trouvé à six grammes après sa défaite en finale avec les mecs du Stade Français et un chapeau sur la tête. On s’en fout non c’était pas la question ? »

La pire question : Est-ce qu’en Coupe du monde, l’enjeu prime sur le jeu ?

« - C’est quoi ces questions de merde ?
- Faudrait espérer pour nous. On peut pas nous reprocher d’y aller pour jouer la gagne. Et concrètement et si on fait un bon vieux 3-0 en finale, on s’en branle.
- On l’a déjà fait au foot tout le monde était content. Et 1 et 2 et 3 0, on a déjà la chanson. T’imagines le monde sur les Champs?
- Une penalité de Spedding des 60 mètres…
- Et lui en train de chanter la Marseillaise la main sur le cœur. Et son visage projeté sur l’Arc de Triomphe, ce serait génial. »

Scott Spedding sur les Champs - Piteux montage

 

Pensez-vous qu’au fur et à mesure des Coupes du monde, les petites nations progressent ?

« - Attend on a quand même fait finale la dernière fois.
- Ceci dit on peut être déçu qu’il y ait pas les Portugais, ils nous on fait marrer il y a 4 ans (c’était en 2007, en fait).
- Avec Julien Bardy.
- Ils avaient pas été ridicules contre la Nouvelle-Zélande en plus.
- Ils en prennent 100 quand même.
- Ouais mais on pensait que ce serait pire. »

Êtes-vous en mesure de nous expliquer ce que sont les fameux ingrédients dont parlent toujours les rugbymen ?

« - On connaît quelques bonnes pharmacies à Toulon qui peuvent vous renseigner sur le sujet.
- Ohhh c’est chaud ça.
- Non mais je déconne en plus Mourad il nous aime bien.
- Ouais mais il a jamais mis notre t-shirt qu’on lui a envoyé gratos pourtant.
- Non mais concrètement les ingrédients c’est les couilles, non ?
- T’as tout compris. »

Comment vous arrivez à intéresser les gens avec du rugby ?

« - On les intéresse pas. Justement on essaye d’en rire pour intéresser le plus de monde possible parce que c’est pas avec leurs discours… Non mais laisse tomber c’est chiant ça comme réponse. T’as qu’à répondre David Marty ! »