JO d'hiver 2014: ce sera Sotchi

— 

Finalement, c'est Sotchi la russe qui a remporté la mise. Le CIO devait départager la ville du Caucase et Salzbourg l’autrichienne ou Pyeongchang la coréenne pour l'organisation des 22e JO d'hiver, qui auront lieu en 2014. Le Comité international olympique était réuni ce mercredi à Guatemala. Résumé de la journée.

Une heure pour convaincre

Les trois villes candidates ont passé leur grand oral. Elles ont eu une heure pour tenter de convaincre les indécis en s'appuyant sur leurs points forts et en tentant de corriger les carences relevées par la Commission d'évaluation qui a publié son rapport il y a un mois.

Construire de toutes pièces

Sotchi, station balnéaire des bords de la mer Noire, a reçu l'appui de Vladimir Poutine. Le président russe a délivré pour l'occasion le premier discours en anglais de sa carrière. Il a répété l'engagement du Kremlin à garantir les 12 milliards de dollars nécessaires à la construction de la quasi totalité des infrastructures olympiques.

La tradition autrichienne

Salzbourg, qui s'appuie à l'inverse sur une forte tradition en matière d'organisation d'événements sportifs hivernaux, devait en revanche rassurer les membres du CIO sur la sécurité, un des points faibles de la candidature autrichienne. «L'Autriche est le pays le plus sûr du monde», a ainsi déclaré le Chancelier Alfred Gusenberg. Une façon de stigmatiser ses concurrentes: Sotchi, située à quelques centaines de kilomètres de la Tchétchénie, ou Pyeongchang, ville de l'unique province coréenne à être coupée par le 38e parallèle, frontière avec la Corée du nord. L'Autriche, patrie du ski, n'a plus accueilli les JO depuis 1976, à Innsbruck.

Alberto Tomba en vedette coréenne

Pyeongchang, enfin, voulait faire fructifier l'excellente note que la Commission d'évaluation avait accordée à son dossier, loué notamment pour ses qualités techniques. Pour emporter la mise, les Sud-Coréens se sont effacés derrière l’ex-champion de ski alpin italien, Alberto Tomba, vedette de leur film de présentation.