Adecco prend ses distances

©2007 20 minutes

— 

Six ans après le début de leur partenariat, l'Asvel et Adecco ont décidé d'un commun accord de ne plus accoler leur nom. L'association de ces deux entités n'a jamais vraiment suscité l'adhésion populaire. Toutefois, le leader mondial des ressources humaines a renouvelé pour quatre ans son partenariat. Mais il sera consacré aux programmes de formation développés par les dirigeants villeurbannais. « Le naming n'était peut-être pas très important d'autant qu'il n'a été assumé par personne », affirme Antony Thiodet. Le directeur exécutif de l'Asvel regrette qu'une partie des médias n'ait pas joué le jeu en refusant d'associer le nom des deux entités dans leurs articles. « C'est dommage pour le basket français, car cela constitue un désavantage concurrentiel en Europe. Mais nous allons continuer à travailler sur des sujets qui correspondent aux compétences d'Adecco. » Les détails de ce nouveau cycle de collaboration seront dévoilés demain.