« J'ai toujours faim de victoires »

©2007 20 minutes

— 

Myriam Lamare

Championne du monde

super-léger WBA de 2004 à 2006.

Vous tenterez de reconquérir votre titre mondial face à Anne-Sophie Mathis, vendredi au palais des sports de Marseille. Comment se sont passés vos derniers mois de préparation ?

Après la perte de mon titre le 2 décembre 2006, j'ai eu besoin de prendre du repos physique et mental. J'avais enchaîné sept saisons très intensives avec quatre à cinq combats par an. J'étais arrivée au bout de quelque chose Depuis je suis repartie sur de nouvelles bases, notamment dans la préparation. Je me suis fait violence pour tester une nouvelle méthode de travail basée sur le déplacement, les attitudes... Je pense avoir tiré un grand bénéfice de cette défaite.

Y a-t-il une pression supplémentaire pour cette revanche ?

Je n'ai pas de pression, mais le besoin de gagner, pour moi, pour mon entourage et le public qui m'a soutenue pendant ces six mois. J'ai senti que pour tous ces gens il était important que je gagne. Et on n'existe en fait qu'au travers du regard des autres... Pour le match de vendredi, ma vigilance sera au maximum. Mais je monterai sur le ring pour gagner.

Comment envisagez-vous l'avenir ?

Quel que soit le résultat, j'ai toujours faim de victoires. Je veux encore aller plus loin, m'accomplir et accomplir des choses pour la boxe et le sport féminin dans son ensemble. J'ai des projets de combats à l'étranger. Mais j'espère surtout aller chercher d'autres ceintures mondiales comme la WBC, par exemple.

adversaire Championne du monde en titre, Anne-Sophie Mathis reste prudente avant sa deuxième confrontation face à Myriam Lamare : « Ce sera un combat spécial car elle est chez elle. Mais ça ne me dérange pas. Je sais qu'on va encore mettre le feu sur le ring. »