Pieroni a la tête ailleurs

©2007 20 minutes

— 

Nantais pour quelques semaines encore. Luigi Pieroni, arrivé en renfort janvier dernier et encore sous contrat jusqu'en 2010, devrait quitter la Jonelière très prochainement. C'est en tout cas son voeu le plus cher. « Je ne veux pas rester, martèle-t-il. Donc je suis revenu à Nantes pour m'entraîner et me préparer avant de partir... » Mais où ? Car les formations intéressées par l'avant-centre belge, auteur d'un petit but en Championnat en cinq mois avec les Canaris, ne sont pas légion.

« C'est assez calme, concède l'attaquant âgé de 27 ans. Ça va même être très compliqué pour que ça se décante dans les jours à venir. Je vais devoir être patient. » Caen (Ligue 1) a fait savoir son intérêt. « Une journaliste m'a appelé pour me dire ça. Mais je n'ai jamais eu de contact avec eux... », rétorque l'ex-attaquant d'Auxerre. Son échec nantais - « une période très dure à vivre », selon ses dires - serait-il en train de lui jouer un mauvais tour ? « Je n'espère pas, répond Pieroni. En règle générale, c'est de toute façon difficile de trouver un club lorsque l'on est relégué... »