Le recrutement du PSG au point mort

©2007 20 minutes

— 

En vacances depuis trois semaines, le PSG n'a toujours pas lancé son mercato estival. Disposant d'une enveloppe pour le moins réduite au regard des prix du marché, le club de la capitale attend son prochain passage devant la DNCG (direction nationale de contrôle et de gestion) et la vente de certains joueurs avant de lancer les grandes manoeuvres. Le point ligne par ligne.

? La défense. Au terme du dernier exercice, il semblait acquis que la charnière centrale Rozehnal-Yepes évoluerait sous d'autres cieux la saison prochaine. Le Tchèque attend que Dortmund et Newcastle fassent une proposition à la hauteur des espérances parisiennes. Le Colombien, qui s'apprête à disputer la Copa America, devrait en revanche rester. Bien décidé à rejoindre sa région natale, Zoumana Camara doit d'abord négocier avec l'AS Saint-Etienne, le PSG souhaitant respecter la procédure habituelle. Lyon suit toujours Sylvain Armand, mais son transfert reste lié à celui d'Eric Abidal à Barcelone, de moins en moins probable.

? Le milieu. La principale question concerne Jérôme Rothen. « Je n'ai pas encore resigné, mais on va tomber d'accord. Je veux rester », a fait savoir le chouchou du Parc, qui souhaite un nouveau contrat de trois ans. Les pistes menant à Romeo Castelen (Feyenoord) et à Yoan Gouffran (Caen) sont pour l'instant en suspens.

? L'attaque. Pauleta, Frau et Luyindula assurés de rester dans la capitale, tout comme Diané, la concurrence risque de battre son plein. Ecarté en fin de saison par Paul Le Guen, Bonaventure Kalou n'ira pas à Lens, le président artésien Gervais Martel ayant démenti un quelconque intérêt du Racing. Cristian Rodriguez intéresse plusieurs clubs français, dont Toulouse. Quant au Suédois Lasse Nilsson (Heerenveen), il souhaite rejoindre à tout prix le PSG. La réciproque est loin d'être vraie.