Tour de France: «IAM, je ne la quitte pas, on me met dehors», peste Chavanel

CYCLISME Le coureur français n'est pas conservé pour la saison prochaine...

N.C.

— 

Sylvain Chavanel, le 13 mars 2015.
Sylvain Chavanel, le 13 mars 2015. — LIONEL BONAVENTURE / AFP

Pas content, Sylvain Chavanel. Son équipe IAM a annoncé ce mardi que son contrat ne sera pas reconduit à la fin de cette saison. « Toutes les belles histoires ont une fin. Pour l’année prochaine, nous souhaitons voir une meute de loups plus compacte et plus présente en tête du peloton afin d’amener nos sprinters en bonne place en vue de la ligne d’arrivée », a expliqué Michel Thétaz, fondateur de IAM Cycling.

« La "meute de loups", comme ils ont décidé de nous surnommer, va se composer de louveteaux »

Une décision que le coureur français ne digère pas. « IAM, je ne la quitte pas, on me met dehors ! a-t-il dit au site cyclingpro.net. Je ne peux pas être content de la décision et je suis surpris qu’on ne me propose pas une base. Je m’attendais à une proposition plus basse que maintenant mais je ne l’ai pas eue. »

« J’ai appris cette décision de IAM la veille du départ. Ça m’a surpris par rapport à ce que j’ai apporté à l’équipe, a-t-il ajouté. Ses dirigeants ont changé leur orientation, apparemment le "Wolf Pack", la "meute de loups", comme ils ont décidé de nous surnommer, va se composer de louveteaux. » Chavanel, 36 ans, avait rejoint les rangs de l’équipe suisse il y a deux.