Les Roumaines mènent la danse

©2007 20 minutes

— 

Avec deux joueuses en quarts de finale, la Roumanie est la nation inattendue de l'Open de Marseille. Première à s'élancer hier, Madalina Gojnea (20 ans, 212e WTA) a battu (6-3, 6-4) la Française Violette Huck (19 ans, 239e). « J'ai joué deux gauchères en deux matchs, c'est toujours difficile, concède Madalina. On ne sait jamais où va tomber la balle. » Membre de l'équipe de Fed Cup et finaliste à Roland-Garros juniors en 2003, Madalina n'est pas étonnée de la réussite roumaine : « Notre pays commence à progresser dans tous les domaines, explique-t-elle. De plus en plus de partenaires nous aident afin que l'on soit dans de bonnes conditions pour s'entraîner. Ça se voit sur le terrain. » Autre Roumaine qualifiée pour les quarts : Sorana Cirstea (173e), tête de série n° 4, tombeuse (6-1, 7-5) de sa compatriote Alexandra Dulgheru (562e).