Cyber-criminalité en MLB: St Louis licencie un membre de son encadrement

BASEBALL C'est Chris Correa, chargé de la supervision des adversaires des Cardinals, qui a trinqué...

N.C. avec AFP

— 

John Lackey, joueur des Saint Louis Cardinals, le 15 juin 2015.
John Lackey, joueur des Saint Louis Cardinals, le 15 juin 2015. — Scott Kane/AP/SIPA

Les St. Louis Cardinals, au coeur d'une enquête du FBI pour espionnage informatique d'une équipe rivale de la Ligue majeure de baseball (MLB), ont limogé un membre de leur encadrement, ont-ils annoncé jeudi. Chris Correa, chargé de la supervision des adversaires des Cardinals, avait été suspendu de ses fonctions lorsque l'affaire avait été révélée le mois dernier.

«Je peux confirmer que son contrat a été résilié», a indiqué John Mozeliak, le manager général des Cardinals au quotidien The St. Louis Post-Dispatch. «L'enquête est toujours en cours et il n'y a rien que je puisse ajouter», a-t-il poursuivi.

Il a reconnu les faits

Selon le journal, Correa aurait admis s'être introduit dans le réseau informatique des Astros, uniquement pour voir si cette équipe avait eu accès préalablement à des informations confidentielles des Cardinals.

L'affaire, premier cas de cyber-criminalité dans le sport professionnel, avait été révélée par le New York Times. Selon le New York Times, citant des responsables de l'enquête, l'attaque aurait été diligentée par des dirigeants de haut rang des Cardinals qui n'auraient pas digéré le départ de leur ancien directeur général, Jeff Luhnow, qui a rejoint Houston en 2011.