Euro de basket: La défaite sèche de la France en finale contre la Serbie à revivre en direct (68-76)

BASKET Les Bleues peuvent ramener le troisième sacre européen de leur histoire...

A.M. (J.L. pour le live)
— 
Les joueuses de l'équipe de France de basket lors de leur victoire contre le Montenegro, le 15 juin 2015.
Les joueuses de l'équipe de France de basket lors de leur victoire contre le Montenegro, le 15 juin 2015. — AFP PHOTO / SEBASTIAN TATARU

FRANCE - SERBIE 68-76

C'est fini. Tristement, encore après le quart des filles en foot. Pas grand-chose à dire cette fois-ci, cela dit, les Serbes de Babovic et Petrovic ont été énormissimes. Les Bleues prennent l'argent comme il y a deux ans. Il faudra jouer le tournoi de qualification olympique pour allez aux Jeux. Des bises tout le monde...

40e: Les carottes sont cuites. Bouillies, même. +11 pour la Serbie. Va falloir batailler pour aller aux JO, la double peine.
 

39e: Les deux lancers de Gruda qui rentrent. Le miracle est toujours possible. Mais hautement improbable. 66-73
 

39e: Gruda qui rate ses tirs au plus mauvais moment. La cabane serbe est en train de tomber sur le chien français. -9

38e: Babovic est juste magique, il faut le reconnaitre. De nouveau -7, ça sent pas bon les amis.

37e: 15 points pour Tchatchouang qui nous remet dans le match. Trois points d'écart.

37eOUI SANDRAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA IL FAIT DU BIEN CELUI-LA.

 

36e: Pardon je viens de m'apercevoir que je m'étais trompé dans les minutes. On est bien à la 36e et les Bleues sont à six points, après deux lancers de Dumerc

26e: Le trois points de Petrovic qui nous tue. On défend comme des pieds. Dire que c'est notre force, ça fait peur. -8

25e: Qu'est-ce qu'on défend mal sur Babovic. Une CM2 à la crèche la fille. +5 pour les Serbes, again.

24e: LE TROIS POINT IN THE CORNER DE DUMERC !!!!! ON va revenir on va revenir on va revenir on va revenir

23e: LE DEUX PLUS UN DE SHAKOUBOU. On plie mais on ne rompt pas.

23e: Alors là non par contre Isabelle. On l'a vu dés 1956 que tu voulais ressoritr la balle. En plus on fait antisportive derrière. 51-57

22e: VOilàààààààààààààààà impose toi Isabelle tu fais deux fois leur poids. -2

21e: MAtez moi ce shoot de Sandrine Lebron Gruda.

On finit le troisième quart à -4. C'est duraille mais les dernières minutes ont été meilleures. Il faut y croire.

29e: GRUDAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA LE SHOOT DE MALADE MENTALE QUI FAIT FICELLE !!!!!!!

28e: LE TROIS POINT DE TCHATCHOUANG. On vient de gagner 20 ans d'espérance de vie d'un coup.

28e: Faut voir comme on rame à mettre la balle à l'intérieur. Et ça bouffe le temps de possession à chaque fois. On navigue à -5.

27e: Si en plus on ne met pas les lancers, je ne réponds plus de rien. 42-49

26e: OUIIIIIIIII CELINE. Ca ressmeblait à la charge héroïque cette pénétration au milieud es Gulliver serbes, mais ça passe. On reste à -5

25e; Drezan Petrovic a ressuscité visiblement. Elle se balade dans notre défense. 40-45

24e: Aïe aïe aïe on ne met plus un panier. On a zéro chatte si je puis dire, nos tirs font gammelle à chaque fois. Cinq points d'avance pour les Serbes, ça commence à urger là.

24e; Pour se remettre dedans, je propose un visionnage intense et continu de cette bâche de Gruda en début de match.

23eELLE COMMENCE A ME COURIR SUR EL HARICOT PETROVIC. Encore un panier pour la Serbic.
 

22e: Les Serbes ont beaucoup trop de lancer-francs. Onze de plus que nous. Je ne vais pas tarder à insulter monsieur Turpin. Même s'il n'arbitre pas.

22e: Sandrine continue de violenter la raquette serbe. j'espère que personne ne portera plainte. 36-35

21e: Ohhhhhhh le bulldozer Tchatchouang pour repartir; Quelle passe pour Grida. Dommage qu'elle prenne sa troisième faute derrière; +1
 

Mi-temps. On a tout salopé sur la fin de mi-temps, à l'image de ce dernier In and Out sur le tir de Yacoubou. -1, on va stresser jusqu'au bout, il faut se faire à l'idée

 

20eLes Serbes passent devant. C'est la berezina depuis cinq minutes. On se reprend s'il vous plait. 32-33

19e: ON ARRETE DE FAIRE N'IMPORTE QUOI ????? Que des tirs forcés, une défense totalement en mode gruyère emmental, je n'aime pas du tout. +3

18e: C'est des liliputiennes sous la raquette on leur monte sur la tête au rebond. Un massacre. +7

17e: Tchatchouang est pas mal non plus remarquez. Je crois pas qu'elle ait raté un seul tir depuis le début de la finale. Et on parle pas de doubles-pas de mini poussine. +5

17e: C'est vrai que les Spices Girls sur chque temps-mort, ça éprouve un peu les nerfs.

16eSANDRINE T'ES MONSTRUEUSE. J'ai pas d'autres mots. + 4

15e: Dabovic est pas du tout perso, c'est bien. La meuf prend la balle au bout de 3 secondes de possession, et tu sens qu'elle ne la donnera plus même si on menace de mort ses chatons sous ses yeux. #teamkobebryant

14e: #Jeanmichelanalyse

13e: Oh la gammelle de Petrovic et le rebond offensif Rudy Goberesque derrière. J'aime. 26-22

12e: Bon, quand Shakoubou et Gruda ne sont pas là, chaque panier devient une sorte de miracle. Chaque lancer-franc est une bénédiction. +4

11e: Les briquasses qu'elles envoient parfois les Serbes. Un bombardement en règle. 22-18.

Fin du premier quart. On fait le match parfait, tout simplement, avec une adresse de malade. Ne changeons rien, donc.

10eMAIS C'EST QUOI CETTE ADRESSE MARTIENNES ???? On met des 3 points dans tous les sens, ce qui ne nous arrive JAMAIS. + 7

9e: No GRUDA NO PARTY. Le shoot d epatronne de Sandrine en tête de raquette. +4

8e: Fermez-moi ce rebond bordel de bordel de bordel :::

7e: Epoupa épouse-moi !!! la gamine qui va marquer sur la tête d'une petite Milosevic. Bien joué petite. 17-15

6e: Par contre on a le droit de continuer à défendre mesdemoiselle. C'est même la base si je puis dire. 15-13.

6e: L'INTERCEPTION DE SANDINE MVP GRUDA. +7. On leur marche dessus en marche arrière

5e: Tchatchouang fait ce qu'elle veut. Tournante sur tournante dans la cave serbe, c'est indécent. 13-8

4e: LA BAAAAAAAAAAAAAAAACHE de Gruda. Et le shoot ouvert de Caps derrière. On est dans la place. 9-3

3e: Le rideau de fer en défense. Elles panent rien les Serbes. Profitons-en. 7-3.

2e: Par contre les pertes de balle stupices c'est non Gaëlle Skrela. Sinon on va chercher ton frère. 5-3 pour les Bleues.

1e: MAIS OUI on commence par un 3 points IN YOUR FACE de Tchatchouang.

1e: ON EST PARTIS

18h58: Alors on ne va pas se le cacher, l'ennemie numéro 1, c'est Ana Dabovic. Et un peu Danielle Paye aussi, une ricaine naturalisée qui joue à Bourges, je crois.

18h56: Le petit tesaser histoire de vous mettre l'eau à la bouche. J'ai hâte/

18h54: Je vous rappelle qu'on a tapé les Espagnoles en demies, ce qui ne fait jamais de mal, mais que els Serbes, c'est une équipe chiante à jouer. Enfin parait-il.

18h52: Salut tout le monde !!! J'espère que vous êtes à fond sur votre canapé (ou dans votre jarin avec un bon rosé gris, ce que je vous souhaite sincèrement). Les Bleues ont besoin de vous pour être championnes d'Europe

2001, 2009, et... 2015? L'équipe de France féminine de basket peur ramener son troisième titre européen dimanche, si elle vient à bout de la Serbie. Les coéquipières de Céline Dumerc, qui sont venues à bout des Espagnoles en demi-finale, savent aussi qu'une victoire leur assurerait dès maintenant un billet pour les JO 2016 de Rio. Le match contre la Serbie devrait aussi donner l'occasion d'éffacer le gros traumatisme de 2013, où la défaite en finale et à domicile avait été très dure à encaisser. Cette fois «on est beaucoup plus focalisé sur ce qui se passe sur le terrain», promet Céline Dumerc.

>> Suivez France-Serbie la finale de l'Euro en direct à partir de 18h45