VIDEO. US Open: Un jour de compétition et c’est déjà la crise pour Tiger Woods

GOLF Le Tigre ne rugit plus tout à fait comme avant…

B.V. avec AFP

— 

Tiger Woods à l'US Open, le 18 juin 2015
Tiger Woods à l'US Open, le 18 juin 2015 — Lenny Ignelzi/AP/SIPA

La nouvelle sensation du golf américain Jordan Spieth a bouclé jeudi le 1er tour de l'US Open en 7e position, loin devant l'ancien N.1 mondial Tiger Woods, 152e à quinze coups des leaders. Le Suédois Henrik Stenson et l'Américain Dustin Johnson sont aux commandes du deuxième tournoi du Grand Chelem de l'année, grâce à des cartes de 65, soit cinq coups sous le par.

La pire carte de sa carrière à l’US

Plus loin encore, sans véritable surprise, l'ancien N.1 mondial Tiger Woods a rendu une carte de 80 (+10), la pire de sa carrière à l'US Open. Il a fini sa journée avec huit bogeys, un triple et un seul birdie: le joueur aux 14 titres du Grand Chelem devrait avoir du mal à passer le cut vendredi soir.

«J'ai mal commencé la journée et je n'ai jamais réussi à me relancer, j'ai pourtant tout essayé, mais je n'arrive tout simplement pas à être constant», a regretté le «Tigre» dont le dernier titre majeur remonte à 2008, précisément à l'US Open.

Woods, qui flirte désormais avec le 200e place mondiale, n'a plus remporté de titre PGA depuis 2013 et affiche pour meilleur résultat en 2015 sa 17e place au Masters d'Augusta.

Voici quelques-uns de ses exploits jeudi: