Un conseiller de Blatter confirme qu'il pourrait rester président de la Fifa

FOOTBALL Klaus Stöhlker, proche du Suisse, assure que ce dernier songerait sérieusement à revenir sur sa démission...

V.B.

— 

Sepp Blatter lors d'une conférence de presse le 2 juin 2012 à Zurich
Sepp Blatter lors d'une conférence de presse le 2 juin 2012 à Zurich — Valeriano Di Domenico AFP

La rumeur courait depuis ce week-end. Lundi, un proche de Sepp Blatter a confirmé que l’ancien président controversé de la Fifa songerait bien à revenir sur sa démission. Dans une interview accordée à la chaîne anglaise Sky News, Klaus Stöhlker, qui a officié comme conseiller officiel de Blatter lors de la récente campagne électorale, a assuré que si aucun « candidat convaincu » n'émergeait, le Suisse resterait en poste, malgré l’annonce de son retrait il y a deux semaines, le 2 juin.

Des soutiens d'Afrique et d'Asie

Ce jour-là, Blatter avait annoncé que sa démission était motivée par le fait qu’il n’était pas soutenu par l’ensemble du monde du foot. Ce week-end, l’hebdomadaire suisse Schweiz am Sonntag révélait que l’ex-patron de la Fifa avait reçu depuis de nombreux messages de soutien, notamment des Fédérations africaine et asiatique, lui demandant de rester en poste, alors qu'une nouvelle élection devrait avoir lieu le 16 décembre pour désigner son successeur.