Kébé, un Pingouin chez les Canaris ?

©2007 20 minutes

— 

Du mouvement en attaque. Yahia Kébé, l'attaquant des Pingouins de Libourne Saint-Seurin (L2), pourrait s'engager très prochainement avec le FC Nantes. Une réponse du joueur, âgé de 21 ans, est attendue au plus tard aujourd'hui. « Les dirigeants nantais le veulent, nous expliquait hier matin l'agent de Kébé, Christophe Hutteau. Ils l'ont supervisé une quinzaine de fois cette saison. Il y a une grosse détermination de leur part pour le faire venir. »

Le FC Nantes rachèterait la dernière année de contrat du Burkinabé au club girondin à hauteur d'un peu moins d'1 million d'euros. Une somme raisonnable pour un attaquant de soutien - et « non un buteur type » - auteur de 16 buts toutes compétitions confondues cette saison en France et 5 avec la sélection burkinabée. « Ce n'est pas un David Trezeguet, admet son manager. Mais il est puissant et très travailleur sur le front de l'attaque. » A son crédit également, une dizaine de passes décisives avec le club girondin. Problème, des clubs de L1 convoitent Kébé. La piste du FC Metz, qui remonte en L1, est la plus sérieuse. Car la formation lorraine aurait même fait une offre. Nantes emportera-t-il la mise ? « La priorité de mon joueur était de jouer en L1, explique Hutteau. Mais, lorsque Nantes, qui va évoluer en L2, a fait part de son intérêt. Yahia n'y est pas resté insensible. » Les rumeurs autour de l'avenir du club constituent-elles un frein ? « Peut-être un peu. Mais les dirigeants nantais ont été clairs avec moi. Le club n'est pas à vendre. Il ne changera pas de main. Moi, je suis forcé de les croire... »