Umaga prend la barre dans la Rade

©2007 20 minutes

— 

Les 1 000 spectateurs du Palais des congrès de Toulon se lèvent d'un bond pour lui faire une standing ovation. Tana Umaga vient de faire son apparition sur l'estrade à l'appel de Mourad Boudjellal. Le président du RCT (Pro D2) l'a nommé manager général du club pour deux ans. « Mais ça peut être plus long, glisse l'ancien capitaine des All Blacks. On parlera avec le président et l'association. Le but est d'être fort aujourd'hui mais aussi et surtout sur la durée. »

C'est dans cette perspective que le Néo-Zélandais s'est entouré d'un staff d'expérience, avec son compatriote néo-zélandais Lipi Sinoth chargé de la défense, Jean-Martial Cottin entraîneur des trois-quarts, Jean-Jacques Crenca pour les avants, ainsi que Tom Whitford entraîneur et traducteur. Côté recrutement, l'extravagant président toulonnais et son nouveau partenaire italien Italtelo ont, là aussi, vu les choses en grand pour la saison 2008, année du centenaire du club. Douze nouvelles recrues, toutes internationales, ont rejoint le club varois, parmi lesquelles l'Australien George Gregan, les Blacks Anton Oliver et Andrew Merhtens, et les Sud-Africains Wessel Roux et Lawrence Sephaka. « C'est un recrutement de qualité, mais il va falloir travailler pour être bon », prévient déjà Umaga. Et Mourad Boudjellal de préciser : « Au-delà des noms, c'est un projet sportif qui est privilégié, avec la remontée en Top 14. Et avec la mise en place de nouvelles techniques d'entraînement importées par Tana Umaga et qui seront appliquées en équipe première et chez les jeunes. On veut créer un pôle d'excellence, pour donner à Toulon quinze ans d'avance sur le rugby français. »