Football: «Nous avons un dictateur à vie» à la tête de la Fifa, raille Maradona

FOOTBALL Sepp Blatter, 79 ans, se présente pour un inédit cinquième mandat consécutif à la tête de la Fédération internationale...

M.C. avec AFP

— 

Diego Maradona en Jordanie le 4 mai 2015.
Diego Maradona en Jordanie le 4 mai 2015. — Raad Adayleh/AP/SIPA

Diego Maradona n'est pas connu pour être un admirateur de Sepp Blatter. Habitué des charges contre l'actuel président de la Fifa, candidat à sa réelection, la légende du football, qui soutient lui le prince Ali de Jordanie, signe cette fois une tribune incendiaire dans le Daily Telegraph de lundi.

«Nous avons un dictateur à vie» à la tête de la Fifa, lance ainsi Maradona avant l'élection présidentielle vendredi à Zurich où Sepp Blatter, en poste depuis 1998, partira largement favori pour un cinquième mandat devant le prince Ali de Jordanie. «Sous Sepp Blatter, la Fifa est devenue une honte et une douloureuse gêne pour nous autres qui aimons le football», balance l'ancienne star.

«Beaucoup pensent qu'il va remporter son cinquième mandat, une absurdité!»

«J'appelle Blatter «l'homme de glace» parce qu'il lui manque l'inspiration et la passion qui constituent le coeur même du football. S'il incarne le visage du football international, alors nous sommes bien mal embarqués», a ajouté Maradona, vainqueur de la Coupe du monde avec l'Argentine en 1986.

«Alors que personne ne soutient ouvertement Blatter, beaucoup pensent qu'il va remporter son cinquième mandat, une absurdité!», a encore dit Maradona, dénonçant «une admiration maladive» de la part des soutiens de Blatter, «comme ils admireraient un vieux chef de la mafia qui aurait réussi à échapper à la prison».

Sepp Blatter, 79 ans, se présente pour un inédit cinquième mandat consécutif à la tête de la Fifa. Son seul adversaire est le prince Ali, 39 ans et l'un des sept vice-présidents de l'organisme suprême du football mondial.