Les Girondins jouent leur survie

©2007 20 minutes

— 

Toute une saison qui se décide sur un match. C'est l'ultime challenge des Girondins de Bordeaux (13es), qui se déplaceront demain soir dans la salle de Lille Métropole (14e), lors de la 32e journée de D2. « Un nul nous suffit, mais pour ne pas avoir de frayeur, il faudra être bien discipliné en défense comme en attaque », prévient le capitaine Ismaël Bouhaddioui. Car si les Nordistes l'emportent, ce seront eux qui sauveront leur tête. « Il y aura un peu de tension nerveuse, mais je n'ai pas trop d'inquiétude, le groupe vit bien », affirme l'entraîneur Geoffrey Cassagne.

Après une première partie de saison difficile due à une cascade de blessés (Ferrari, Grga, Gatineaux...), les partenaires de Xavier Villacampa espèrent rester en D2. « C'est vrai qu'on a traversé plusieurs épreuves, ce qui nous permet de relativiser, concède Geoffrey Cassagne. On revient de loin, c'est pour cela que j'attends une réaction positive. » Partis ce matin à 11 h, les Bordelais pourront compter sur le retour de l'ailier gauche Yannick Sala, remis d'une déchirure aux abdominaux.