Papin reste sur le banc alsacien

©2007 20 minutes

— 

Grand artisan de la remontée en Ligue 1, « JPP » a été confirmé hier après-midi comme entraîneur de Strasbourg la saison prochaine. Après plusieurs jours où son possible départ défrayait la chronique, Philippe Ginestet a tenu à mettre les choses au point. « Il y a eu une médiatisation à outrance de cette histoire, alors qu'on a simplement mené des discussions internes dont le but est d'améliorer le fonctionnement du club, explique le président du Racing. On a fait une révision avant de continuer notre route ensemble. Jean-Pierre m'a convaincu. Aujour-d'hui, on a trouvé les réglages à effectuer. Tout est bien clair et en ordre de marche pour aborder cette saison en L1, où l'objectif sera d'obtenir un maintien confortable, donc de terminer en milieu de tableau. »

Les réglages en question sont au nombre de quatre dans le staff technique. Fehrat Khirat, le coordinateur sportif perçu comme l'oeil de Moscou dans le vestiaire, va être mis au placard pour s'occuper de la politique sportive générale. Jean-Claude Thiry, le préparateur physique, sera chargé de la remise en forme des blessés, la préparation foncière étant confiée à Sébastien Migné, actuel entraîneur adjoint. Papin - dont le contrat pourrait être prolongé en cours de saison - a aussi le loisir de nommer un 2e adjoint de son choix. Enfin, un comité de suivi technique va être créé pour établir une vraie communication entre toutes les composantes du club deux fois par mois. Reste à savoir si « JPP » et cette nouvelle organisation survivront à une éventuelle série de mauvais résultats.