XV de France: «Il n’y a aucun critère extra-sportif dans cette liste», promet Philippe Saint-André

RUGBY Le sélectionneur des Bleus a annoncé sa présélection pour la Coupe du monde en Angleterre et au pays de Galles…

Romain Baheux

— 

Le président de la FFR Pierre Camou et le sélectionneur du XV de France Philippe Saint-André lors d'une conférence de presse à Marcoussis le 12 septembre 2014
Le président de la FFR Pierre Camou et le sélectionneur du XV de France Philippe Saint-André lors d'une conférence de presse à Marcoussis le 12 septembre 2014 — Franck Fife AFP

Debout devant son pupitre dans l’amphithéâtre du siège d’un des partenaires de la FFR, Philippe Saint-André récite minutieusement sa liste. Après plus de trois ans de tests, le sélectionneur des Bleus a couché trente-six noms pour le stage de préparation à la Coupe du monde en Angleterre (18 septembre-31 octobre). Et comme le veut la tradition, PSA surtout dû s’expliquer sur les absents tels Lopez, Mermoz ou Médard.

Comment avez-vous choisi vos trois demis d’ouverture ?

Trinh-Duc est une évidence, il revient en forme. Tales connaît bien l’équipe de France et les systèmes. Frédéric Michalak est celui qui a donné le plus de garantie dans son rôle de buteur avec 80 % de réussite avec l’équipe de France et il a déjà disputé deux Coupes du monde. On a privilégié l’expérience. On prend aussi Jules Plisson (actuellement blessé) qui fera ses soins à Marcoussis et dont on surveillera l’évolution de la blessure.

Camille Lopez était pourtant le premier choix pendant la tournée d’automne et une partie du Tournoi des 6 nations…

Il reste dans une liste de cinquante joueurs. Camille a été blessé, il est un peu en difficulté en ce moment, il a besoin de retrouver sa sérénité.

L’imbroglio entre Clermont et le XV de France sur sa blessure durant le Tournoi n’a pas pesé ?

Il n’y a aucun lien. Nous n’avons pas de problème avec Clermont sinon on n’aurait pas pris sept joueurs de l’ASM dans cette liste.

Avec Plisson, on peut parler d’une liste de 37 joueurs ?

Vous pouvez parler d’une liste de 36+1. Je ne peux pas l’annoncer car je n’annonce pas un joueur qui n’est pas sûr d’être à 100 % de ses moyens pour la préparation.

L’absence de Maxime Mermoz, performant avec Toulon, interpelle également…

Les autres sont devant lui sportivement. Il a été titulaire en fin de Tournoi car Fofana, Lamerat et Dumoulin étaient blessés. C’est un très bon joueur mais on peut aussi parler de l’absence de Danty qui fait des matchs de grande qualité aujourd’hui.

A quel point a joué l’extra-sportif dans la constitution de la liste ?

Il n’y a aucun critère extra-sportif dans ma liste. Mon rôle, c’est de prendre des décisions. A partir du moment où on annonce trente-six joueurs, il y a des déçus. Il y a des joueurs qui ne sont pas en grande forme aujourd’hui mais on pense qu’après des vacances et cinq ou six semaines de préparation, ce seront des hommes complètement différents.

Ya-t-il une liste de réservistes ?

Oui car il risque d’y avoir des blessés avec encore une journée de Top 14 et des matchs de phase finale. On ne l’annonce pas actuellement car il reste des matchs et on ne veut faire aucune erreur. On communiquera cette liste après la finale du Top 14.

 

La liste de trente-six :

Piliers : Atonio, Ben Arous, Chiocci, Debaty, Mas, Slimani.

Talonneurs : Guirado, Kayser, Szarzewski.

Deuxième ligne : Flanquart, Maestri, Papé, Vahaamahina.

Troisième ligne : Dusautoir, Le Roux, Nyanga, Ouedraogo, Chouly, Goujon, Picamoles.

Demis de mêlée : Kockott, Parra, Tillous-Borde.

Demis d’ouverture : Michalak, Tales, Trinh-Duc.

Trois-quarts centre : Bastareaud, Dumoulin, Fickou, Fofana, Lamerat.

Ailiers : Guitoune, Huget, Nakaitaci.

Arrières : Dulin, Spedding.