Pas de siège 42 au grand stade de Lyon? L’OL plaide «l’humour»

FOOTBALL Les Lyonnais affirment juste vouloir chambrer les Verts...

R.B. avec AFP

— 

Le futur stade des Lumières de Lyon.
Le futur stade des Lumières de Lyon. — FAYOLLE PASCAL/SIPA

Il n'y aura ni siège ni loge numéroté 42 dans le futur grand stade de Lyon, actuellement en construction à Décines-Charpieu (est) a confirmé mardi l'Olympique lyonnais, qui évoque un «trait d'humour lié au derby».

«C'est une décision collégiale de la partie administrative du club. C'est un trait d'humour et que tout le monde le prenne comme tel et cela doit rester ainsi», a commenté Olivier Blanc, directeur de la communication de l'OL en réponse à une information parue mardi dans le quotidien L'Equipe.

«Ce n'est pas un manque de respect»

«C'est un clin d'oeil mais pas du tout un manque de respect. Le derby, c'est ça aussi. Il faut le laisser au niveau de l'humour», a assuré M. Blanc.

Le Grand stade de l'OL ou Stade des Lumières, qui devrait bénéficier d'un naming après l'Euro-2016, situé à Décines-Charpieu (est de Lyon), doit être livré pour janvier prochain. Le club en sera le propriétaire et il sera d'une capacité de 59.000 places couvertes.

Il doit accueillir six matchs de l'Euro 2016 (quatre de groupes, un huitième de finale et une demi-finale) mais aussi des rencontres du Mondial féminin 2019 dont le match d'ouverture et la finale. L'enceinte sera aussi susceptible de recevoir l'organisation de concert et autres événements culturels.