Coupe de France: «Zlatan reste Zlatan» pour l'entraîneur de Saint-Etienne

FOOTBALL Les Verts craignent toujours l’attaquant parisien, même s’il n’est pas en grande forme…

B.V.

— 

Zlatan Ibrahimovic à la lutte avec Jérémy Clément lors du match entre le PSG et Saint-Etienne le 25 janvier 2015.
Zlatan Ibrahimovic à la lutte avec Jérémy Clément lors du match entre le PSG et Saint-Etienne le 25 janvier 2015. — Laurent Cipriani/AP/SIPA

C’est le meilleur moment pour jouer Paris. Trois jours à peine après sa victoire au Vélodrome, et à peu près autant avant la finale de la Coupe de la Ligue – sans oublier derrière Barcelone, le PSG affronte Saint-Etienne en demi de Coupe de France au milieu d’un calendrier compliqué. Et avec un Ibrahimovic pas vraiment au meilleur de sa forme, en témoigne encore une fois son match compliqué contre l’OM. Ce qui ne rassure pas pour autant Christophe Galtier, l’entraîneur des Verts: «Il a toujours la capacité après une contre-performance, à sortir le gros match, explique-t-il. J'aurais préféré qu’il soit très, très fort dimanche. Il a été bien pris par les joueurs marseillais, mais il n’en reste pas moins que le Parc des Princes reste son jardin.»

Pour Galtier, malgré ses problèmes de santé et d’efficacité, Ibrahimovic reste «un joueur de classe mondiale». «A tout moment il peut donner un bon ballon. A tout moment, il peut marquer sur coup de pied arrêté, marquer de loin, être présent dans la surface. Zlatan reste Zlatan.» On peut comprendre un peu les craintes du coach des Verts: la dernière fois que les deux équipes se sont jouées au Parc, Zlatan a claqué un triplé…