Bug: Adidas inondé par des centaines de milliers de commandes

ERREUR Un code promo normalement à usage unique, mais défectueux, a été partagé sur les réseaux sociaux dans la nuit de samedi à dimanche...

N.C.

— 

La boutique Adidas sur les Champs-Elysées, à Paris.
La boutique Adidas sur les Champs-Elysées, à Paris. — JPDN/SIPA

L'Adidasgate fait rage ce dimanche. Dans la nuit de samedi, un code promo permettant une réduction de 60 euros sur tous les produits sans minimum d'achats a circulé sur les réseaux sociaux. Normalement à usage unique, le code «KB6B-OHCH-CU9U-O627», qui provenait selon lebonplan.com d'un «Rosedeal» du site Vente-Privee.com en début d'année, n'avait pas été désactivé et était donc utilisable à volonté par les internautes. Ce qu'ils ne se sont pas privés de faire. D'après le site Dealabs, qui a partagé ce code, Adidas a reçu entre 200.000 commandes et 300.000 commandes en seulement quelques heures. Le code a ensuite cessé de fonctionner aux alentours de 5h ce dimanche matin.

Le code a cessé de fonctionner vers 5h du matin. - capture d'écran 20 minutes

 

Pour ceux qui ont passé des commandes, la question du jour est évidemment de savoir si elles vont être honorées par la marque. A priori, la réponse est non. Certains ont même déjà reçu le remboursement de leurs achats.

 

En même temps, 60 euros offerts multipliés par 200.000, cela fait rapidement 12 millions d'euros de manque à gagner.


La régularisation est donc en cours du côté d'Adidas, qui n'a toutefois pas encore communiqué sur ce bug. Une situation qui rappelle la mésaventure dont avait été victime en 2012 le site des 3 Suisses, où tous les articles étaient restés pendant quelques heures disponibles à moins 50%. Les clients avaient finalement été remboursés, mais le mauvais coup de pub avait fait mal.