«Cette nuit la mer est noire», les mémoires posthumes de Florence Arthaud en tête des ventes

VOILE Elle avait fini ses mémoires juste avant de partir pour l'Argentine...

20 Minutes avec AFP

— 

Florence Arthaud le 27 octobre 2014 à Paris
Florence Arthaud le 27 octobre 2014 à Paris — Bertrand Guay AFP

Les mémoires posthumes de Florence Arthaud, la navigatrice décédée dans un accident d'hélicoptères en Argentine, arrivent en dixième position des livres les plus vendus la semaine du 16 au 22 mars, selon le classement Top 20 GKK/Livres Hebdo. «J'ai envie de me consacrer aux femmes qui souhaitent naviguer», écrit Florence Arthaud dans cet ouvrage intitulé «Cette nuit la mer est noire».

«L'éditeur Arthaud a publié le livre le 19 mars avec un premier tirage de 50.000 exemplaires (dont 40.000 mis en place) et vient de le réimprimer à 20.000», a souligné Livres Hebdo.

A lire: Les extraits de ses mémoires posthumes

La navigatrice avait laissé le manuscrit de ses mémoires à Arthaud avant de partir pour l'Argentine pour l'émission de télé-réalité de TF1 «Dropped». Elle a trouvé la mort le 9 mars avec la nageuse Camille Muffat, le boxeur Alexis Vastine et cinq membres de l'équipe de tournage, peu après leur décollage du village de Villa Castelli, au pied de la cordillère des Andes.

Unique femme vainqueur de la route du Rhum, en 1990, Florence Arthaud, 57 ans, était la fille de Jacques Arthaud, le directeur de la maison d'édition du même nom.

Ses obsèques religieuses seront célébrées lundi à Paris, avant un hommage en mer Méditerranée le 28 avril.