Pour l'amour de Luca

NATATION Laure Manaudou s'explique sur son départ en Italie...

— 

"Pour nous aucun problème, elle reste licenciée à Canet-en-Roussillon. Laure est amoureuse. Ce n'est pas la première fois qu'elle pète les plombs pour un garçon. Elle s'entraîne, elle est amoureuse, elle a décidé d'être avec lui en Italie. Elle a décidé de le suivre", a indiqué à la presse Dominique Camus qui est également la fille d'Arlette Franco, maire de Canet.
"Pour nous aucun problème, elle reste licenciée à Canet-en-Roussillon. Laure est amoureuse. Ce n'est pas la première fois qu'elle pète les plombs pour un garçon. Elle s'entraîne, elle est amoureuse, elle a décidé d'être avec lui en Italie. Elle a décidé de le suivre", a indiqué à la presse Dominique Camus qui est également la fille d'Arlette Franco, maire de Canet. — William West AFP/Archives

Partie par amour. «Entre l'Italie et la France, je choisis Luca, l'amour de ma vie. (…) Je ne rentrerai pas en France». C’est ce qu’a déclaré, Laure Manaudou, au principal quotidien sportif d’Italie, la Gazzetta dello Sport.

La nageuse, âgée de 20 ans, a décidé de quitter la France pour rejoindre son fiancé, le nageur italien Luca Marin, qui vit et s'entraîne à Vérone dans le nord de l'Italie.

«Je fais un choix par amour. Avec Luca je veux vivre et avoir un enfant», a déclaré la championne olympique, multiple championne d'Europe et du monde, et détentrice des records du monde du 200 m et du 400 m nage libre.