Les regrets de Gasquet

©2007 20 minutes

— 

Richard Gasquet n'a pas passé l'obstacle Novak Djokovic, hier, en finale du tournoi d'Estoril. Le Biterrois, qui avait profité en demi-finale de l'abandon de son compatriote Paul-Henri Mathieu, s'est incliné en trois sets (7-6, 0-6, 6-1) face au Serbe, vainqueur de son 3e tournoi cette saison après Adélaïde et Miami.

Le n°1 français regrettera longtemps les occasions ratées lors du premier set. Après avoir ravi le service de son adversaire à 5-3, Gasquet lâchait le sien, blanc également, avant de laisser passer deux balles de set à 4-5, puis une à 5-6. Maître dans l'échange malgré un vent tourbillonnant, Djokovic en sauvait deux autres dans le tie-break, qu'il remportait finalement 9 points à 7. Le Serbe relâchait la pression et encaissait un terrible 6-0 en 23 minutes, mais se reprenait au cours d'une ultime manche à sens unique (6-1).

« Je n'ai pas réussi à hausser mon niveau de jeu et face à Novak, cela ne pouvait pas suffire », regrettait Gasquet, qui remonte toutefois à la 13e place au classement ATP.