Dopage dans le rugby: D'ex-internationaux envisagent de porter plainte pour diffamation

JUSTICE Ils sont cités dans le livre de Pierre Ballester, «Rugby à charge»...

N.C.

— 

Le rugby, pointé du doigt mercredi par l'Agence française de lutte contre le dopage (AFLD), possède le profil de sport engendrant des pratiques dopantes mais reste très contrôlé dans son volet professionnel avec toutefois des risques de dérive.
Le rugby, pointé du doigt mercredi par l'Agence française de lutte contre le dopage (AFLD), possède le profil de sport engendrant des pratiques dopantes mais reste très contrôlé dans son volet professionnel avec toutefois des risques de dérive. — David Alexander AFP

Les anciens internationaux du XV de France ne comptent pas se laisser charger sans rien dire. Visés par le livre Rugby à charges, dans lequel Pierre Ballester dénonce avec l'aide d'un ancien médecin du XV de France, Jacques Mombet, les pratiques douteuses qui ont cours depuis de longues années dans le rugby en matière de dopage, certains d'entre eux envisagent de porter plainte pour diffamation. Selon lequipe.fr, l'information émane d'Eric Champ, ancien troisième-ligne international et ex-président du RCT.

D’après ce dernier, c'est le collectif des joueurs du XV de France de 1986 qui veut lancer le mouvement. Plusieurs dizaines d’autres anciens internationaux, cités dans ce livre, pourraient le suivre. Le dépôt de plainte devrait être officialisé en début de semaine prochaine.