Paris, même diminué, veut manger Lyon

©2007 20 minutes

— 

Match de gala au Parc des Princes demain après-midi (17 h). Ragaillardi par sa superbe bonne série (13 points sur 15 possibles), Paris défiera l'Olympique Lyonnais, déjà sacré pour la sixième fois consécutive. Un succès face aux Rhodaniens ne fera pas oublier le fossé entre les deux clubs (33 points d'écart), ni la saison catastrophique du PSG. Mais pour Jérémy Clément, l'essentiel est ailleurs. « C'est vrai, ce sera un match particulier pour moi, explique l'ex-Lyonnais, que l'OL avait vainement tenté de rapatrier en janvier dernier. Maintenant, je ne perds pas de vue l'objectif premier du club qui consiste à gagner et assurer ainsi définitivement notre avenir en Ligue 1. »

Pour ce faire, Paul Le Guen devra toutefois composer avec les absences de deux autres ex-Gones, Frau (blessé) et Luyindula (suspendu), ainsi que celles de Kalou, Traoré et Gallardo. Une aubaine pour Pedro Pauleta, buteur au match aller et qui n'a pas renoncé au titre de meilleur artificier de Ligue 1, puisqu'il ne pointe qu'à une longueur du Valenciennois Steve Savidan (13 buts).