Valenciennes en favori

©2007 20 minutes

— 

Faux-pas interdit. Demain, l'USVO sera l'autre club nordiste en demi-finale de la Ligue féminine. Et contrairement à Villeneuve-d'Ascq, Valenciennes sera largement favori à l'heure d'affronter Mondeville, coaché par Hervé Coudray, le futur entraîneur de... l'USVO. « L'équipe est bien et a envie d'aller au bout. On a fait cadeau du Tournoi de la Fédération. Maintenant, il reste deux finales [avec la Coupe de France] que l'on veut remporter », confie Emilie Gomis. Pour tenter de décrocher un sixième et dernier titre avec Valenciennes, Laurent Buffard a maintenu ses troupes sous pression cette semaine. « Mes joueuses ont besoin d'être en rythme pour progresser », explique le futur entraîneur d'Ekaterinburg. Les Normandes ne sont en effet pas des victimes expiatoires. En demi-finale de la Coupe de France, les Valenciennoises ne s'étaient imposées que 62-63.