Destination danger pour les Girondins

©2007 20 minutes

— 

« Rennes est difficile à bouger. Souvent, on se casse les dents face à ce genre d'équipe. » Eric Bédouet, l'adjoint de Ricardo, craint le déplacement au stade de la route de Lorient. Pourtant, entre les Bretons (6es) et les Girondins (2es), qui s'affronteront demain soir lors de la 35e journée de Ligue 1, les points communs ne manquent pas. Respectivement deuxième et troisième meilleures défenses du Championnat, Rennes et Bordeaux sont invaincus depuis sept rencontres. « On a un peu le même style et à domicile, ils font preuve d'un énorme enthousiasme  », note Marc Planus, pour qui « il faudra laisser très peu d'espaces entre les lignes ».

Si pour Marouane Chamakh « le point du nul [nous] conviendrait », le défenseur bordelais craint « les attaquants rennais et une rampe de lancement telle que Bruno Cheyrou ». Reste qu'avec autant d'énergie et d'abnégation que contre Lens (1-0), un succès est envisageable. « Notre calendrier est le plus difficile des cinq équipes qui peuvent encore prétendre à la Ligue des champions, conclut Bédouet. Nous avons les cartes en mains. Rien n'est joué, mais nous ne lâcherons rien. »