Baros suspendu trois matchs

©2007 20 minutes

— 

Trois matchs ferme. Telle est la sanction infligée hier à l'encontre de Milan Baros par la commission de discipline de la Ligue nationale de football. Une décision consécutive au geste adressé par l'attaquant de l'OL au défenseur camerounais Stéphane Mbia, lors du match de L1 entre Lyon et Rennes (0-0) : le 18 avril à Gerland, Baros s'était pincé le nez et avait agité une main, comme pour éventer une mauvaise odeur, en s'adressant à Mbia. Deux jours après les faits, l'international tchèque avait assuré qu'il n'était « pas raciste ».

Convaincue par les explications du joueur, la commission a écarté la thèse du geste xénophobe, mais a considéré que cet acte était « inqualifiable et inadmissible », a déclaré le président de la commission, Jacques Riolacci. L'ancien avant-centre de Liverpool pourra jouer demain contre Paris. Ce sera son dernier match de la saison.